À Hollywood, les stars s'élèvent contre Donald Trump

À Hollywood, les stars s'élèvent contre Donald Trump©Olivera JC/DDP USA, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 17 janvier

À quelques jours seulement de l'investiture de Donald Trump comme 45e président des États-Unis, les stars d'Hollywood donnent de la voix sur un titre culte pour témoigner de leurs inquiétudes face à l'arrivée au pouvoir du Républicain.

S'ils avaient déjà été nombreux à s'engager aux côtés d'Hillary Clinton pour tenter de faire barrage à Donald Trump au moment des dernières élections présidentielles américaines, les acteurs montent une nouvelle fois au créneau cette semaine, alors que la cérémonie d'investiture du successeur de Barack Obama à la Maison Blanche se déroulera ce vendredi 20 janvier.

Un cri du coeur

Une poignée de stars pas franchement enthousiastes à l'idée de voir arriver Donald Trump dans le Bureau ovale a, en effet, accepté l'invitation du magazine W pour exprimer le fond de sa pensée en chanson. Natalie Portman, Emma Stone, Matthew McConaughey, Michael Shannon, Amy Adams ou encore Andrew Garfield reprennent ainsi tour à tour les célèbres paroles de I Will Survive de Gloria Gaynor, pour crier haut et fort leur ferme intention de ne pas baisser les bras durant les quatre années que dureront le mandat du Président républicain.

Un titre qui, s'il raconte à l'origine l'histoire d'une rupture, raisonne d'une toute autre manière dans le contexte actuel. Chacun y va de son interprétation personnelle du morceau, avec plus ou moins de coffre et de rythme, mais tous avec le même message fort : "I Will Survive" (soit "Je survivrai" pour les non anglophones). Voilà qui a le mérite d'être clair.

La polémique Nicole Kidman

Si beaucoup n'hésitent donc pas à afficher leurs convictions politiques, Nicole Kidman en revanche, se fait généralement peu bavarde sur le sujet. Celle-ci a toutefois suscité de vives réactions après avoir déclaré au micro de la BBC que "(Trump) est maintenant élu et qu'en tant que pays, on doit soutenir celui qui est élu, parce que le pays repose là-dessus". Des propos qu'elle a rapidement tenté de clarifier auprès d'Access Hollywood en commentant : "J'essayais d'expliquer que je crois en la démocratie et en la Constitution américaine. C'est aussi simple que ça."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.