À 70 ans Miou-Miou va donner la vie dans la nouvelle série de Valérie Donzelli

À 70 ans Miou-Miou va donner la vie dans la nouvelle série de Valérie Donzelli©Julien Reynaud/APS-Medias, Abaca

, publié le 7 octobre

Valérie Donzelli va réaliser une série produite par Arte. Nommée "Nora et ses filles", elle réunit Miou-Miou, Clotilde Hesme et Virginie Ledoyen dans une comédie à l'intrigue originale.

Un an après la sortie du long-métrage "Notre-Dame", qu'elle réalise et dans lequel elle incarne Maud Crayon, Valérie Donzelli est de retour sur les plateaux de tournage pour mettre en scène sa nouvelle série "Nora et ses filles", co-produite par "Arte France, Gaumont Télévision France, Rectangle productions et la chaîne publique allemande SWR", comme le précise Les Inrocks. Du 5 octobre au 18 décembre 2020, elle dirigera Miou-Miou, Clotilde Hesme, Virginie Ledoyen, Michel Vuillermoz mais aussi Antoine Reinartz, Christopher Thompson, Barnaby Metschurat et Rüdiger Vogler, dans une histoire des plus originales, à travers le quartier de la Goutte d'Or à Paris.

"Une comédie poétique et culottée"

"Nora et ses filles" se résume ainsi : "Amoureuse d'André (Michel Vuillermoz) et libérée de ses trois filles qu'elle adore, Nona (Miou-Miou), 70 ans, vit sa vie à plein tube au coeur de la Goutte d'Or. Jusqu'au jour où le docteur Truffe lui annonce qu'elle est enceinte..." Arte décrit la série qui comporte, pour l'heure, une saison de neuf épisodes comme "une comédie poétique et culottée sur une famille atypique" qui "questionne les mystères de la maternité et de la fratrie au féminin". Une histoire qui peut paraître impensable pour certains, mais qui s'est pourtant déjà présentée comme le rappelle Les Inrocks : "L'Indienne Omkari Panwar avait accouché de jumeaux, en 2008, à l'âge de 70 ans." La série s'annonce comme "un chassé-croisé féminin, qui questionne la maternité et la sororité", comme le décrit Trois Couleurs. Pour l'heure "Nora et ses filles" n'a pas de date de sortie annoncée.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.