3 films à (re)voir avant les élections municipales

3 films à (re)voir avant les élections municipales©Synecdoche / Artémis Productions, DR

, publié le 6 mars

À quelques jours des élections municipales qui débuteront le 15 mars 2020, mettez-vous dans l'ambiance en (re)visionnant l'un de ses trois films.

"Chez Nous" (2017)

Pour son dixième long-métrage, Lucas Belvaux s'est aventuré sur le terrain de la politique. "Chez Nous" est porté à l'écran par Émilie Dequenne, Catherine Jacob ou encore André Dussollier. Le réalisateur y raconte l'histoire de Pauline, infirmière adorée de ses patients et recrutée par les dirigeants d'un parti extrémiste qui lui proposent d'être leur candidate aux prochaines municipales. Dès la sortie de la bande-annonce, les membres du FN n'ont pas hésité à tacler le film. "Pauvre Marine Le Pen, qui est caricaturée par ce pot à tabac de Catherine Jacob. Un sacré navet en perspective !", a indiqué le maire d'Hénin-Beaumont.

"Alice et le Maire" (2019)

Cette comédie dramatique et politique, portée par Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier, est sortie en 2019. Le réalisateur Nicolas Pariser met en scène Paul Théraneau, le maire de Lyon. Ce dernier, au plus mal, après 30 ans de vie politique, se voit adjoindre une brillante philosophe, Alice Heimann.

"La fleur du mal" (2003)

Le réalisateur Claude Chabrol a dirigé Nathalie Baye et Benoît Magimel dans "La Fleur du mal" en 2003. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, une femme se voit acquittée d'un meurtre qu'elle aurait peut-être commis. Dans les années 2000, en marge des dernières élections municipales, un tract anonyme adressé à ses descendants vient faire resurgir ce trouble passé.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.