3 comédies avec Patrick Bruel à revoir

3 comédies avec Patrick Bruel à revoir©DELALANDE RAYMOND, Sipa
A lire aussi

, publié le 14 mai

Après avoir conquis le monde de la musique, Patrick Bruel s'est tourné vers le cinéma. Avec plus d'une quarantaine de film à sa filmographie, l'homme, toujours chanteur, est également un acteur à part entière. Pour célébrer ses 61 ans, en ce 14 mai 2020, voici trois comédies avec Patrick Bruel à revoir.

"Le Prénom" (2012)

Que diriez-vous si l'un de vos proches voulait nommer son enfant Adolphe ? C'est ici, toute l'intrigue du "Prénom". Le casting de ce film adapté de la pièce du même nom se montre à la hauteur de son succès. Avec 3 347 000 entrées au cinéma, le long-métrage porté par Patrick Bruel, Valérie Benguigui, Charles Berling, Guillaume de Tonquédec, Judith El Zein, et Françoise Fabian, s'est imposé comme le troisième film français le plus rentable de l'année 2012. Nommé cinq fois aux César, l'acteur de "Fais pas ci, fais pas ça", remporte le prix du meilleur acteur dans un second rôle, tout comme la regrettée Valérie Benguigui qui remporte celui de la meilleure actrice dans un second rôle. À voir et à revoir sans modération.

"Le code à changé" (2009)

Un dîner entre amis ne se déroule pas toujours comme prévu. Et si, en règle général, il est l'occasion de passer un bon moment, parfois, le règlement de compte s'invite à table. Le repas organisé par Karin Viard et Dany Boon ne se passera pas comme prévu, puisque "le code à changé", les bonnes manières se perdent. Fini la cordialité, l'hypocrisie et la fausse bonne humeur qui régnaient sur la bande d'amis. Danièle Thompson réunit Marina Foïs, Patrick Bruel, Emmanuelle Seigner, Christopher Thompson, Marina Hands et Patrick Chesnais sous le toit de Karin Viard et Dany Boon, et nous promet de passer un bon moment.

"Le Jaguar" (1996)

Parfois considéré comme un remake de "La Chèvre" de Francis Veber, "Le Jaguar" se déroule au Brésil et en Amazonie. Jean Reno remplace Gérard Depardieu et Patrick Bruel prend la place de Pierre Richard. Le chanteur incarne François Perrin, un joueur de poker criblé de dettes. Lorsqu'il rencontre Wanu, un Indien d'Amazonie, accompagné de son interprète Campana (Jean Reno), il n'imagine pas qu'il vivra une grande aventure à travers la forêt amazonienne en compagnie de Jean Reno. Du lieu de tournage, Patrick Bruel est revenu avec la chanson Tic, tic tac de Carrapicho, le tube de l'été 1996, qu'il a exporté en France.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.