Mathieu Amalric

acteur,  scénariste,  réalisateur
Né le 25 octobre 1965
à Neuilly-sur-Seine

Né le 25 octobre 1965 à Neuilly-sur-Seine. Mathieu Amalric se vit lancé dans le monde du cinéma en 1984 par Otar Losseliani avec le film Les favoris de la Lune. Il participa aussi à de nombreux projets aux côtés notamment de Romain Goupil et d'Arnaud Desplechin. Sous la direction de ce dernier, il se fit connaître du grand public avec Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) en 1996. Son rôle lui valut le César du Meilleur espoir masculin en 1997.

Ce succès lui permit de tourner dans de nombreuses œuvres de cinéma d'auteur comme Alice et Martin d'André Téchiné (1998) et La Fausse Suivante de Benoît Jacquot (1999). En parallèle, le comédien revêt les habits de réalisateurs avec Mange ta soupe (1997), Le stade de Wimbledon (2001) et La chose publique (2003). Son quatrième film en tant que réalisateur s'imposa comme un grand succès puisque Tournée, comédie dramatique retraçant les aventures d'une troupe de cabaret New burlesque, s'avéra primée au Festival de Cannes dans la catégorie Meilleure mise en scène (2010). Cette nouvelle récompense suit le César du meilleur acteur obtenu en 2005 pour son rôle d'Ismaël dans Rois et Reine de son réalisateur fétiche, Arnaud Desplechin.

De grands noms du cinéma hollywoodien font appel à lui comme Sofia Coppola dans Marie-Antoinette (2005) ou Steven Spielberg dans le drame Munich (2005). L'acteur se voit ensuite de nouveau récompensé du César du meilleur acteur en 2008 pour son rôle très émouvant dans Le scaphandre et le Papillon de Julian Schnabel. Cette même année il prend les traits de l'adversaire de James Bond dans Quantum of Solace et en 2012, il monte à l'affiche de Cosmopolis de David Cronenberg, mais également du dernier Alain Resnais, Vous n'avez encore rien vu.

En 2013, il revient dans Jimmy P. (Psychothérapie d'un indien des plaines) d'Arnaud Desplechin, puis dans La Vénus à la fourrure de Polanski, César du meilleur réalisateur. En 2014, il joue dans L'Amour est un crime parfait de Jean-Marie et Arnaud Larrieu, dans The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson avec Tilda Swinton, puis dans Belle Famille avec Léa Seydoux et Arrête ou Je Continue face à Emmanuelle Devos. Enfin, il réalise La Chambre bleue avec Léa Drucker, sélectionné à la 67e édition du Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard.


afficher toute la biographie
partager cette fiche star :

filmographie

58
Mathieu Amalric

actus liées

13
Mathieu Amalric
The Grand Budapest Hôtel

Rendez-vous le mois prochain...The Grand Budapest Hôtel

26 janvier 2014
Chaque semaine, un rendez-vous est fixé avec l'un des films événements du mois prochain. Place donc à The Grand Budapest Hôtel , le dernier film de Wes Anderson . Pendant l'entre-deux...
La venus a la fourrure

La Vénus à la fourrure, un face à face au sommet mené de main de maître par Polanski

19 novembre 2013
Envie d'une petite toile ce soir ? Cette semaine, si vous ne savez pas quel film choisir, c'est l'occasion de découvrir La Vénus à la fourrure , le nouveau huis-clos de Roman Polanski ....
PUBLICITE