Jean-Pierre Darroussin

acteur,  scénariste
Né le 04 décembre 1953
à Courbevoie, Hauts-de-Seine
Jean-Pierre Darroussin se découvre une passion pour le théâtre durant sa scolarité au lycée Paul-Lapie de Courbevoie, commune où il est né. Il cumule par la suite de nombreux petits boulots afin de financer ses études de comédien qu'il suit, à partir de 1976, au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris où il fait la connaissance des actrices Catherine Frot et Ariane Ascaride . Après un premier rôle non crédité dans Coup de tête de Jean-Jacques Annaud (1979) où il incarne un photographe, il rejoint Catherine Frot et à nouveau Patrick Dewaere dans Psy . Cette même année 1981 lui offre deux nouveaux rôles avec Celles qu'on n'a pas eues de Pascal Thomas et Est-ce bien raisonnable ? de Georges Lautner . En 1984, Jean-Pierre Darroussin s'affiche dans le drame, Notre histoire , de Bertrand Blier aux côtés de Nathalie Baye , Alain Delon et Gérard Darmon . Ce second rôle l'impose auprès des professionnels.

En 1985, il donne ainsi la réplique à son amie Ariane Ascaride, l'égérie (épouse) de Robert Guédiguian , dans Ki lo sa ? Charmé par son aura, le réalisateur lui offrira pas moins de cinq nouveaux rôles dans les années à venir : A la vie, à la mort ! (1995), Marius et Jeannette (1997), Marie-Jo et ses deux amours (2002), Lady Jane (2008) et Les neiges du Kilimandjaro (2011). Durant les années 80, si l'acteur s'affiche au cinéma, c'est avant tout sur scène qu'il peaufine son jeu, notamment au sein de la compagnie du Chapeau Rouge du metteur en scène Pierre Pradinas dans laquelle s'illustre encore... Ariane Ascaride.

1989, la carrière de Jean-Pierre Darroussin se popularise avec l'incontournable comédie Mes meilleurs copains de Jean-Marie Poiré . Sur le tournage, il fait la connaissance de Gérard Lanvin et de Jean-Pierre Bacri . Si son interprétation du hippie Daniel Peccoud, alias Dany, devient rapidement culte, elle permet surtout à l'acteur détendre son réseau, d'entrer dans la sphère Jaoui - Bacri. La réalisatrice l'engage ainsi pour Cuisine et dépendances (1993) et quelques mois plus tard dans la pièce Un air de famille qui grâce à Cédric Klapisch devient un film. Ces deux rôles lui vaudront successivement une nomination au César du Meilleur acteur dans un second rôle, puis le César de la même catégorie.

Courtisé dès lors pour ses talents de comique, Jean-Pierre Darroussin affiche cependant une autre facette de sa personnalité, plus sombre, plus mélancolique, avec Le Poulpe de Guillaume Nicloux (1998). Pour son interprétation du premier rôle Gabriel Lecouvreur, il obtient son premier César de Meilleur acteur (un deuxième suivra en 2008 avec Dialogue avec mon jardinier ). Aujourd'hui, entité aux talents multiples, Jean-Pierre Darroussin est devenu un acteur prolifique, tournant trois à quatre films par an, s'illustrant devant la caméra des plus grands cinéastes français. Personnage incontournable des cinémas populaires et d'auteurs, Jean-Pierre Darroussin a encore été nommé trois fois au Molière du Meilleur second rôle. En 2011, puis 2013, il incarne Panisse dans La Fille du puisatier, Marius et Fanny, trois longs-métrages de Daniel Auteuil adaptés de l'oeuvre de Marcel Pagnol. / R. Dal Barco.

afficher toute la biographie
partager cette fiche star :

filmographie

77
Jean-Pierre Darroussin

actus liées

6
Jean-Pierre Darroussin
Le coeur des hommes 3

Le coeur des hommes 3 : Éric Elmosnino, le nouveau venu

22 octobre 2013
Marc Lavoine , Bernard Campan et Jean-Pierre Darroussin reviennent au cinéma cette semaine dans Le coeur des hommes 3 , troisième épisode des aventures amoureuses de quatre potes...
Robert Guédiguian

Robert Guédiguian prépare Une histoire de fou

17 octobre 2013
Alors que l'on attend son nouveau film, Le fil d'Ariane , pour bientôt,  Robert Guédiguian prépare déjà activement son prochain projet, Une histoire de fou , dont il a coécrit le scénario...
les stars associées à : Jean-Pierre Darroussin
PUBLICITE