Yvette Lebon, la doyenne des actrices françaises, s'est éteinte

Yvette Lebon, la doyenne des actrices françaises, s'est éteinte

Yvette Lebon

A lire aussi

publié le 4 août

A 103 ans, celle que l'on surnomme la doyenne du cinéma français vient de s'éteindre à Cannes. Un beau symbole quand on sait que la ville est à l'image de l'actrice, cinéphile, internationale et teintée d'histoire. La famille d'Yvette Lebon a annoncé la mort de celle qui joua à côté des plus grands pendant plusieurs décennies.

Son nom ne parlera sans doute pas aux plus jeunes d'entre nous, puisque la star a en effet stoppé sa carrière au début des années 70. Pour autant, véritable figure du 7e art, Yvette Lebon donna la réplique à des vedettes comme Josephine Baker, Jean Gabin , Danielle Darrieux ou Charles Trenet .

Son premier grand rôle dans la comédie dramatique Zouzou lance sa carrière en 1934. Elle joue ensuite dans Michel Strogoff de Jacques de Baroncelli et Richard Eichberg. Puis elle interprète Lucie dans le musical Marinella avant d'être Minna Lévy dans Les Mariages de Mademoiselle Lévy. En 1936, elle partage l'affiche avec Danielle Darrieux, Gilbert Gil et Jean Worms dans la comédie dramatique d'Henri Decoin : Abus de confiance .

En 1940, c'est dans le film de Alexander Esway L'Homme qui cherche la vérité, que le public la retrouve. L'année suivante, alors âgée de 31 ans, l'actrice joue dans Romance de Paris avec Charles Trenet. Elle rencontrera par la suite Sacha Guitry qui lui offre des rôles dans plusieurs de ses pièces. Plus éclectique à partir des années 60, Yvette Lebon joue dans des films historiques (La Vallée des Pharaons), des films d'aventures (Le Signe de Zorro) ou encore des péplums (Ulysse contre Hercule). La cavale sortie en 1971 marque la fin de sa carrière au cinéma.

Celle qui vécut à Beverly Hills avec son époux et producteur Nathan Wachsberger sera enterrée cette semaine à Hollywood. De cette union est né Patrick Wachsberger, également producteur. Il a collaboré à la réalisation de nombreux films dont la saga à succès Sexy Dance , le thriller avec Tom Cruise Vanilla Sky et le drame Dans la vallée d'Elah avec Tommy Lee Jones .

L'une des grandes figures du cinéma français, Gilles Jacob , lui a rendu hommage sur son compte Twitter en publiant une affiche russe la mettant en scène.

Crédit photo : © Gille Jacob

 
0 commentaire - Yvette Lebon, la doyenne des actrices françaises, s'est éteinte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]