X-Men Apocalypse : Lucas Till de retour sous les traits du mutant Havok

X-Men Apocalypse : Lucas Till de retour sous les traits du mutant Havok©Twentieth Century Fox, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 20 avril

Où s'arrêtera le casting du prochain X-Men ? Depuis quelques semaines en effet, les mutants se bousculent pour participer à la terrible bataille annoncée contre Apocalypse dans le long-métrage de Bryan Singer. Ce week-end, c'est le jeune Lucas Till qui a rejoint la distribution du film, pour enfiler une nouvelle fois le costume de Havok.

Déjà apparu à deux reprises dans X-Men : Le Commencement et Days of Future Past, Alex Summer de son vrai nom sera de retour pour une nouvelle aventure aux côtés de la jeune génération de mutants. Connu comme le frère de Scott Summers alias Cyclope, Havok est capable de créer des boules d'énergie très destructrices. Bien que n'ayant eu jusqu'à présent que peu d'importance au sein de l'univers des X-Men, Havok apparaîtra pour la première fois en même temps que son frère dans un film de la franchise. Cyclope reviendra en effet sous les traits de Tye Sheridan dans ce nouvel opus. L'occasion pour Bryan Singer d'explorer la relation qui les unit ? Possible.

Lucas Till rejoint ainsi une belle flopée d'interprètes déjà installés au casting : Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, James McAvoy, Oscar Isaac, Hugh Jackman, Sophie Turner, ou encore Rose Byrne. Ces derniers jours, on apprenait par ailleurs que Ben Hardy avait bien été engagé pour incarner Angel tandis qu'Olivia Munn apparaîtra sous les traits de Psylocke.

Interrogé par IGN, le producteur et scénariste Simon Kinberg est revenu de son côté sur les connections existant entre X-Men : Apocalypse, Deadpool et Gambit, les trois films de la saga prévus pour 2016. "Tout ce qui se déroule dans un film est reconnu dans les autres. Le résultat des événements d'Apocalypse aura un impact sur le cours de l'histoire mondiale de la même manière que Days of Future Past. Depuis 1973, le monde connaît l'existence des mutants. Un mutant a pris un stade de football et l'a jeté sur la Maison Blanche. Ce n'est pas l'histoire avec laquelle nous avons grandi. Donc, plutôt que d'ignorer ça, tous les films arrivant après cet événement ont conscience de son existence, et en font une partie de la réalité complexe de l'histoire des X-Men", explique-t-il. X-Men : Apocalypse est attendu chez nous pour le 18 mai 2016.

 
0 commentaire - X-Men Apocalypse : Lucas Till de retour sous les traits du mutant Havok
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]