White House Down : Le retour explosif de Roland Emmerich

White House Down : Le retour explosif de Roland Emmerich

White House Down

A lire aussi

publié le 2 septembre

Quatre ans après le succès de 2012 , Roland Emmerich (Independence Day , Le Jour d'après ) fait son grand retour sur les écrans avec White House Down , présenté en avant-première au Festival de Deauville ce dimanche. Grand spécialiste du film catastrophe, genre qui a fait son succès auprès du public, le cinéaste revient cette fois-ci au film d'action pur, et signe une sorte de version moderne de Die Hard premier du nom, alias Piège de Cristal .

Fort de son nouveau statut de sex-symbol, Channing Tatum joue ici les héros façon Bruce Willis chargé de sauver Jamie Foxx , qui prête ses traits au président des États-Unis pour l'occasion, d'une violente attaque visant la Maison Blanche. Sans révolutionner le genre, Roland Emmerich réalise avec White House Down un film d'action efficace et explosif, qui assume les codes et sait en jouer. Voilà donc ce qui s'apparente à un retour réussi pour le cinéaste qui, après avoir récolté près de 770 millions de dollars dans le monde avec 2012, devrait une nouvelle fois séduire son public avant de s'attaquer aux deux suites d'Independence Day. White House Down sort ce mercredi en France.

 
0 commentaire - White House Down : Le retour explosif de Roland Emmerich
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]