Wesley Snipes ingérable : Révélations sur son comportement pendant Blade III

Wesley Snipes ingérable : Révélations sur son comportement pendant Blade III

Wesley Snipes dans Blade : Trinity.

A lire aussi

publié le 20 novembre

La fin de la carrière de Wesley Snipes a été imputée à ses problèmes avec la loi, confirmés par trois ans de prison ferme pour fraude fiscale de 38 millions de dollars. Néanmoins, la chute de la superstar du cinéma d'action a vraisemblablement été entamée des années auparavant d'une manière tristement hollywoodienne.

Pas effrayé pour un sous à l'idée de dévoiler une vérité souvent camouflée derrière la promotion des films, Patton Oswalt a raconté avec humour son expérience sur Blade Trinity  en 2004 : "Wesley était juste complètement taré d'une manière hilarante. Il ne sortait pas de sa caravane, il fumait des joints toute la journée. (...) Il ne venait que pour les gros plans. Tout le reste c'était sa doublure."

Face à un autre acteur noir avec un t-shirt du groupe Garbage ("Poubelle") qui lui appartenait, Wesley Snipes a incendié la production, persuadé que ce choix relevait du racisme, puis a essayé d'étrangler le réalisateur David S. Goyer - accessoirement futur scénariste des Batman de Nolan. Il lui aurait même conseillé d'abandonner son métier, celui-ci lui ayant répondu : "Pourquoi toi tu ne pars pas ? On a tous tes gros plans, on peut finir le film avec la doublure". Par la suite, ils ont décidé de communiquer par post it interposés.

La justice américaine ayant refusé de revoir sa peine, Wesley Snipes sera libéré le 19 juillet 2013. Avec l'ambition de reprendre sa carrière en main, selon la rumeur.

 
0 commentaire - Wesley Snipes ingérable : Révélations sur son comportement pendant Blade III
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]