Welcome Back avec Bradley Cooper choque les Hawaïens

Welcome Back avec Bradley Cooper choque les Hawaïens©2015 Twentieth Century Fox, DR
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 26 mai

Depuis quelques années, Bradley Cooper connaît un parcours sans fard au cinéma. Avec American Sniper, il a même offert le plus grand succès de Clint Eastwood en tant que réalisateur. Mais, son dernier film, Welcome Back, pourrait lui causer bien du souci. En effet, le long-métrage dirigé par Cameron Crowe qui se déroule dans le cadre paradisiaque offert par Hawaï est sous le feu de vives critiques.

Dans cette comédie romantique, l'acteur américain partage l'affiche avec Emma Stone et Rachel McAdams. Et si Cameron Crowe fait son retour derrière la caméra après quatre ans d'absence, le réalisateur n'est malheureusement pas accueilli que par des heureux. La Media Action Network for Asian Americans (MANAA) a en effet vivement déploré que ce film qui se passe à Hawaï ne représente pas assez la population de l'île : "Les Caucasiens ne représentent que 30% de la population, mais en regardant le film, on a l'impression que le chiffre monte à 99%", a déclaré l'association, qui en profite pour fustiger d'autres productions américaines qui se sont servi des décors hawaïens comme Pearl Harbor ou encore The Descendants.

Cette tendance, de nombreuses fois pointée du doigt ces dernières années, porte le nom de "whitewashing", ou littéralement le fait de blanchir le casting d'un film pour répondre aux codes hollywoodiens. Le dernier film a faire les frais de ces accusations était Exodus : Gods & Kings de Ridley Scott, à qui le public reprochait de confier des rôles d'Egyptiens à des Américains ou plus généralement à des Blancs. Sony, qui produit et distribue le film aux États-Unis, n'a pas encore fait de déclaration à ce sujet.

Welcome Back est donc déjà fortement critiqué avant même sa sortie en salles qui se fera en France le 2 septembre prochain. Sans compter que la post-production est sujette à des rumeurs de reshoots qui pourraient expliquer le retard du film qui devait sortir en décembre dernier aux États-Unis.

 
0 commentaire - Welcome Back avec Bradley Cooper choque les Hawaïens
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]