Vu sur le Web : Marilyn aux enchères, The Rock papa poule et Miles Teller excusé

Vu sur le Web : Marilyn aux enchères, The Rock papa poule et Miles Teller excusé©Borja B Hojas/AlterPhotos, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 9 septembre

Comme chaque semaine, le vendredi est l'occasion de vous faire partager une sélection d'anecdotes, plus ou moins insolites, découvertes sur le Web et les réseaux sociaux. Cette semaine, on vous parle de Marilyn Monroe, Dwayne Johnson et Miles Teller.

Une enchère de prestige

En entonnant son sensuel "Happy Birthday" à l'adresse du président Kennedy et d'une assemblée littéralement bouche bée, Marilyn Monroe a non seulement offert l'un des plus grands scandales de son époque mais également fait de sa longue robe moulante à strass l'une des tenues mythiques du XXème siècle. Cette pièce unique en son genre avait été vendue une première fois en 1999 avant d'être acquise par le businessman Martin Zweig pour la modique somme d'1,3 million d'euros. Ce dernier étant aujourd'hui décédé, ses héritiers ont décidé de remettre la fameuse robe aux enchères. Celles-ci se dérouleront le 17 novembre prochain à Los Angeles, et pourraient bien voir ladite tenue - qui fut directement cousue sur Marilyn avant son entrée en scène - partir pour quelque 2 ou 3 millions de dollars si l'on en croit Vanity Fair US.

Dwayne Johnson, philosophe en herbe

En grand amoureux des réseaux sociaux, Dwayne Johnson ne rate jamais une occasion de partager avec ses fans une anecdote de son quotidien. Et la dernière en date n'a pas manqué de faire sourire les internautes. L'acteur de "Fast and Furious 8" a ainsi publié sur Instagram une photo de lui portant sur ses épaules sa fille Jasmine, née en décembre dernier, partageant ainsi un moment touchant de complicité père-fille. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, puisque The Rock a agrémenté son cliché d'un commentaire pour le moins insolite. Il raconte ainsi l'envers du décor : "C'est la fête du travail, un de mes jours fériés préférés, célébrant les travailleurs en col bleu américains et leur contribution à notre pays par le labeur et la sueur. Dans l'esprit du Labor Day, j'ai eu une conversation philosophique géniale avec ma fille sur la valeur du travail et sur comment on gagne le respect en le méritant. Je lui ai dit 'mon bébé, quand tu seras grande, tu travailleras dur pour te faire une place dans le monde, mais toujours en faisant attention à le faire avec classe, dignité, et respect'. Elle a répondu en faisant caca sur moi alors qu'elle jouait à son jeu préféré, tam-tam sur la grosse tête de papa".

Miles Teller : la couleur de la discorde

Contraint de se teindre les cheveux en blond pour le tournage de "Granite Mountain", Miles Teller n'a pas franchement reçu l'accueil qu'il espérait. Ses fans lui ont en effet rapidement fait comprendre que sa nouvelle tête ne les enchantait guère, conduisant l'acteur à retourner aussitôt chez le coiffeur pour revenir à sa couleur naturelle. Le jeune homme a d'ailleurs posté sur Twitter une photo de lui en plein shampoing ainsi qu'un mot d'excuse : "Cher Inter­net, je suis désolé d'avoir teint mes cheveux en blond. Je n'ai jamais voulu te bles­ser. J'es­père que tu accep­te­ras mes excuses". Un message retweeté plus de 5.000 fois par ses fidèles, qui l'avaient visiblement déjà pardonné. On ne l'y reprendra plus.

 
0 commentaire - Vu sur le Web : Marilyn aux enchères, The Rock papa poule et Miles Teller excusé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]