Vu sur le Web: les Oscars bashés, Daisy Ridley harcelée et Han Solo bien entouré

Vu sur le Web: les Oscars bashés, Daisy Ridley harcelée et Han Solo bien entouré©Constantin Film Verleih, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 24 février

Comme chaque semaine, le vendredi est l'occasion de vous faire partager une sélection d'anecdotes, plus ou moins insolites, découvertes sur le Web et les réseaux sociaux. Cette semaine, on vous parle des Oscars, de Daisy Ridley et du spin-off de Star Wars consacré à Han Solo.

Les nommés aux Oscars en prennent pour leur grade

Cette semaine, le Hollywood Reporter a dévoilé les commentaires bien sentis d'une votante anonyme de la cérémonie qui aura lieu ce dimanche 26 février. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle est du genre difficile. "Je n'en aimé aucune", déclare-t-elle à propos des comédiennes en lice pour l'Oscar de la meilleure actrice. Et de préciser : "J'ai trouvé que Meryl Streep jouait comme un clown (dans 'Florence Foster Jenkins')", ou encore : "Emma Stone va gagner parce qu'elle est adorable et que tout le monde l'aime, mais je ne trouve pas qu'elle était aussi merveilleuse que les gens le disent." Pas plus tendre avec les films, elle avoue avoir détesté "Jackie", qu'elle qualifie de "merde superficielle", mais aussi "Premier Contact" qu'elle trouve "complètement nul". Quant à l'ultra-favori "La La Land", elle assure : "Le film était très agréable mais pas si profond ou mémorable." Ça, c'est dit !

Daisy Ridley piégée par Josh Gad

Josh Gad, que l'on retrouvera bientôt à l'affiche de "La Belle et la Bête" dans le rôle du fou, s'est donné pour mission depuis le début de l'année de tirer les vers du nez de Daisy Ridley en ce qui concerne l'intrigue de "Star Wars : Les derniers Jedi". Il a ainsi posté plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux montrant les embuscades qu'il a tendues à la jeune femme sur le tournage de leur film en commun, "Le Crime de l'Orient Express". Mais cette semaine, le niveau est monté d'un cran car, pour sa nouvelle confrontation avec Ridley, l'acteur a fait appel à de nombreuses stars, tout aussi avides que lui de spoilers.

Malheureusement, les questions que se posent Penelope Cruz, Bryce Dallas Howard ou encore J.J. Abrams resteront sans réponse. Quant à Chris Pratt, également présent dans la vidéo, il n'avait aucune interrogation sur le prochain Star Wars, et préférait promouvoir ses prochains films. On en rit encore !

Ça tourne !

Autre grosse nouvelle en provenance de la galaxie Star Wars : le premier coup de clap du spin-off consacré à la jeunesse de Han Solo a eu lieu, ce lundi 20 février, dans les studios Pinewood de Londres. Pour marquer le début de cette belle aventure, le compte Twitter officiel de la saga des étoiles a posté une photo des héros du film, en compagnie des deux réalisateurs. On retrouve donc de gauche à droite : le réalisateur Christopher Miller, Woody Harrelson (le mentor de Han Solo), Phoebe Waller-Bridge (une droïde), Alden Ehrenreich (Han Solo), Emilia Clarke (rôle toujours inconnu), Joonas Suotamo (Chewbacca), le réalisateur Phil Lord et Donald Glover (Lando Calrissian).

"Han Solo - Contrebandier. Crapule. Héros. Une nouvelle histoire Star Wars commence", indique la légende.

 
0 commentaire - Vu sur le Web: les Oscars bashés, Daisy Ridley harcelée et Han Solo bien entouré
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]