Vu sur le web : La Belle saison, James Gunn et Guillermo del Toro

Vu sur le web : La Belle saison, James Gunn et Guillermo del Toro©Pyramide Distribution, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 18 septembre

Comme chaque semaine désormais, le vendredi est l'occasion de vous faire partager une sélection d'anecdotes plus ou moins insolites découvertes sur le Web et les réseaux sociaux. Cette semaine, on vous parle de La Belle saison, James Gunn et Guillermo del Toro.

La belle affiche qui fâche

Après L'inconnu du Lac, dont l'affiche avait été retirée des communes de Saint-Cloud et Versailles en 2013, c'est au tour de La Belle saison de tomber sous le coup de la censure d'une municipalité. Le maire FN de Camaret-sur-Aigues dans le Vaucluse a ainsi fait interdire l'affiche du film de Catherine Corsini dans sa ville et sur le site web de la commune, refusant donc d'en faire la promotion au même titre que les autres longs-métrages projetés ce jeudi 17 septembre. Interrogé à ce propos par Le Dauphiné Libéré, Philippe Beauregard a essayé de justifier cette décision par "sa liberté d'expression et son droit à la critique" en expliquant : "J'ai vu ce film et il comprend de nombreuses scènes de nature à perturber un jeune public et il n'y a aucun avertissement et aucune restriction d'âge indiqués". Accusé d'homophobie, il tente de se défendre : "S'il s'agissait d'une relation hétérosexuelle, j'aurais eu la même réaction. Ce sont les scènes érotiques en gros plans qui ne sont pas destinées à tous les publics". Pour rappel, La Belle saison, dont nous vous avions déjà parlé et que nous avions beaucoup apprécié, suit la romance naissante entre deux femmes au début des années 70, à l'heure de la révolution sexuelle et des premières mouvances féministes. L'affiche au coeur de la polémique présente Cécile de France et Izia Higelin enlacées et prêtes à s'embrasser. Rien d'indécent en somme. Le film vient même d'être présélectionné pour représenter la France aux prochains Oscars. Les habitants de Camaret-sur-Aigues eux, ne sont sans doute pas près de voir Love de Gaspar Noé sur grand écran...

James Gunn et la chasse à l'easter egg

James Gunn est connu pour aimer partager avec ses fans sur les réseaux sociaux. Après avoir annoncé la semaine dernière sur Facebook qu'un easter egg de taille avait échappé aux aficionados des Gardiens de la Galaxie, le cinéaste est revenu à la charge cette semaine sur Twitter pour jouer avec les nerfs des cinéphiles. Ces derniers se sont en effet empressés de chercher le fameux clin d'oeil du film qui leur échappe encore, toujours sans succès à l'heure actuelle. Et le réalisateur s'est bien gardé de les aider dans leur quête du Graal. "Je ne vous donnerai aucun indice pour vous dire à quel moment du film apparaît le dernier easter egg", s'est ainsi amusé James Gunn sur le réseau social à l'oiseau bleu, en prenant le temps de répondre à certaines des hypothèses formulées par les internautes. Néanmoins, personne n'a semble-t-il encore donné la bonne réponse. Un défi qui risque d'en occuper plus d'un ce week-end...

Guillermo del Toro débarque sur Twitter

"Salut - C'est vraiment moi. D'autres personnes publiaient en mon nom (Dieu sait pourquoi ?) donc me voilà. Je ne viens pas très souvent ici mais j'essayerais !" C'est par ces quelques mots que Guillermo del Toro a fait ses permiers pas sur Twitter ce jeudi. Une arrivée évidemment chaleureusement accueillie par nombre de cinéphiles à travers le monde. À notre tour, nous lui souhaitons donc la bienvenue sur le réseau social !

 
0 commentaire - Vu sur le web : La Belle saison, James Gunn et Guillermo del Toro
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]