Vu sur le web: Dark Maul superstar, Paul Feig agacé et un intrigant test LexCorp

Vu sur le web: Dark Maul superstar, Paul Feig agacé et un intrigant test LexCorp©Twentieth Century Fox France, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 11 mars

Comme chaque semaine, le vendredi est l'occasion de vous faire partager une sélection d'anecdotes plus ou moins insolites, découvertes sur le Web et les réseaux sociaux. Cette semaine, on vous parle de Dark Maul, S.O.S. Fantômes et Batman v Superman : L'aube de la Justice.

Un Seigneur Sith star de YouTube

Si La Menace fantôme reste sans doute l'épisode le plus critiqué des fans de Star Wars, nombreux sont les cinéphiles à avoir malgré tout largement apprécié la figure du Seigneur Sith Dark Maul, grand ennemi de ce premier volet de la saga incarné par Ray Park. Parmi les millions de passionnés de l'univers intergalactique créé par George Lucas, deux jeunes réalisateurs vivant en Allemagne se sont penchés d'un peu plus près sur ce personnage emblématique du côté obscur de la Force, en lui consacrant un court-métrage hébergé sur leur chaîne YouTube, T7pro. Intitulé Darth Maul : Apprentice, ce fan-film particulièrement réussi a rapidement fait le tour du Web cette semaine, affichant à l'heure où ces lignes sont écrites, près de 5 millions de vues. J.J. Abrams n'a qu'à bien se tenir !

Un cinéaste en colère

Le reboot 100% féminin de S.O.S Fantômes n'a décidément pas fini de déclencher les passions. Si la première bande annonce du film de Paul Feig, dévoilée la semaine dernière, n'a pas manqué de diviser les cinéphiles, le débat a pris une toute autre tournure outre-Atlantique. De nombreux internautes s'en sont en effet directement pris sur Twitter à Leslie Jones, l'une des nouvelles chasseuses de fantômes du long-métrage, en l'accusant d'avoir rejoint un casting raciste. Après avoir pris le temps de répondre à ses détracteurs, la star du Saturday Night Live a fini par jeter l'éponge, lassée des commentaires haineux de certains, en menaçant de quitter définitivement Twitter. Ce à quoi Paul Feig a aussitôt réagi en prenant la défense de sa comédienne sur le réseau social : "Ne nous quitte pas @Lesdoggg. Tu es une déesse et l'une des forces de la nature les plus drôles et les plus chaleureuses que je connaisse. On emmerde les haters. Et vous, les haters, attaquez-moi autant que vous le voulez mais quand vous attaquez et insultez mon casting, vous dépassez les bornes. Grandissez un peu et laissez mon équipe tranquille". Voilà qui a le mérite d'être clair.

LexCorp a besoin de vous !

À quelques jours seulement de la sortie de Batman v Superman : L'aube de la Justice, la Warner continue sa campagne marketing. Cette fois-ci, c'est via le site officiel de la société fictive LexCorp, la célèbre entreprise de Lex Luthor, que le studio a frappé un grand coup. Il suffit ainsi de sélectionner le "Guest Beta Access" sur le site https://www.lex-os.io pour en apprendre davantage sur l'un des grands chantiers de la société. "Aidez-nous à construire un système plus humain", suggère la page d'accueil de LexCorp, qui se présente par ailleurs comme le "premier système d'exploitation au monde basé sur le réseau neuronal". "Nous lui apprenons à penser comme un humain, mais nous avons besoin de votre aide", énonce encore le petit texte de présentation, qui propose aux internautes de jouer les testeurs de cette version beta, dont les actions "apprendront au système comment les humains résolvent les problèmes". Un exercice qui n'a évidemment pas manqué d'interpeller certains fans, qui y voient là la confirmation de la présence du grand méchant Brainiac au générique du film de Zack Snyder. Réponse le 23 mars prochain dans les salles obscures.

 
0 commentaire - Vu sur le web: Dark Maul superstar, Paul Feig agacé et un intrigant test LexCorp
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]