Vu sur le web : 50 nuances commenté, Jumanji lynché et des Avengers réunis

Vu sur le web : 50 nuances commenté, Jumanji lynché et des Avengers réunis©Universal Pictures, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 23 septembre

Comme chaque semaine, le vendredi est l'occasion de vous faire partager une sélection d'anecdotes, plus ou moins insolites, découvertes sur le Web et les réseaux sociaux. Cette semaine, l'annonce du divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie a enflammé la Toile mais d'autres choses sont à noter. Aujourd'hui, on vous parle de "Cinquante Nuances plus sombres", de la suite de "Jumanji" et d'une vidéo anti Donald Trump.

Cinquante Nuances plus sombres fait le buzz

Alors que la semaine dernière, la bande-annonce de la suite de "Cinquante Nuances de Grey" déferlait sur la Toile en totalisant pas moins de 114 millions de vues en seulement 24 heures, pulvérisant le record de "Star Wars : Le Réveil de la Force" (112 millions de vues), on a appris en début de semaine par Deadline que le film a généré près de 172 000 discussions sur les réseaux sociaux aux États-Unis entre le 12 et le 18 septembre. Ce qui fait de "Cinquantes Nuances plus sombres" le long-métrage le plus commenté sur cette période devant "Vaiana, la légende du bout du monde" et "Rogue One : A Star Wars Story". Avec des chiffres pareil, calculés par la société ComScore, on imagine bien que les nouvelles aventures de Christian Grey et Anastasia Steele devraient cartonner au box-office dès le 8 février 2017.

Jumanji au coeur de la polémique

Ce mardi, Kevin Hart a dévoilé sur son compte Instagram la première photo de la suite de "Jumanji" dont le tournage vient à peine de commencer à Hawaii. Contrairement à ce que devaient attendre les stars du film (Hart donc mais aussi Dwayne Johnson et Jack Black), l'image a généré un bad buzz impressionnant. En cause, la tenue de la seule femme de l'équipe, incarnée par Karen Gillan. Alors que les hommes sont en pantalons et chemises, l'actrice arbore un look sexy, ne portant qu'un mini short et un t-shirt extrêmement court. Ce qui risque de ne pas être très pratique dans la jungle. Les twittos s'en sont d'ailleurs donnés à coeur joie, on a ainsi pu lire sur le réseau social à l'oiseau bleu : "Les vêtements du personnage de Karen Gillian doivent être vraiment efficaces contre les moustiques" ou encore "Remake de Jumanji : Sony n'a pas assez d'argent pour finir le costume de Karen Gillan". Suite à ce tollé général, l'intéressée a elle-même répondu aux critiques avec le message suivant : "Oui, je porte des vêtements taille enfant et OUI, il y a une raison à ça ! Ça en vaut la peine, c'est promis !" À confirmer le 2 août 2017.

Les Vengeurs s'assemblent contre Donald Trump

Cette semaine, le réalisateur Joss Whedon a dévoilé une vidéo encourageant les Américains à aller voter le 8 novembre 2016, jour de l'élection présidentielle. Pour que le message touche le plus de monde possible, le cinéaste a réuni une partie des Avengers - rappelons qu'il a dirigé les deux premiers opus consacrés à la bande de super-héros Marvel - mais également une tripotée d'acteurs reconnus dont James Franco et Julianne Moore. Dans la vidéo, Robert Downey Jr. (Iron Man), Scarlett Johansson (Black Widow), Mark Ruffalo (Hulk), Don Cheadle (War Machine) et les membres du Shield Cobie Smulders (Maria Hill) et Clark Gregg (Phil Coulson) encouragent leurs compatriotes à faire le bon choix lors des élections, en ne soutenant pas un "lâche raciste et grossier qui pourrait endommager de façon permanente la structure de notre société", comme le déclare Cheadle. S'il n'est pas nommé, Donald Trump est clairement visé par cette vidéo. D'ailleurs, les comédiens promettent que si celui-ci n'est pas élu, Ruffalo tournera une scène de nu dans son prochain film ! Une raison comme une autre pour pousser les gens à aller voter.

 
0 commentaire - Vu sur le web : 50 nuances commenté, Jumanji lynché et des Avengers réunis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]