Violette : Emmanuelle Devos en route pour les César ?

Violette : Emmanuelle Devos en route pour les César ?

Violette

A lire aussi

publié le 6 novembre

Cinq ans après avoir dressé le portrait de la peintre Séraphine, qui valût à Yolande Moreau le César de la meilleure actrice, Martin Provost s'attaque au biopic de l'écrivain Violette Leduc dans Violette .

Violette Leduc, née bâtarde au début du siècle dernier, rencontre Simone de Beauvoir dans les années d'après-guerre à St-Germain-des-Prés. Commence une relation intense entre les deux femmes qui va durer toute la vie, relation basée sur la quête de la liberté par l'écriture pour Violette et la conviction pour Simone d'avoir entre les mains le destin d'un écrivain hors norme. Porté par l'excellent duo Emmanuelle Devos - Sandrine Kiberlain , Violette n'est pas sans rappeler le précédent biopic du cinéaste, comme il l'évoque d'ailleurs lui-même : "Pour moi, Séraphine et Violette sont soeurs. Leurs histoires sont si proches, c'est troublant".

Voilà donc un rôle qui impose une nouvelle fois Emmanuelle Devos comme l'une des actrices les plus talentueuses du cinéma français dont la carrière est faîte de choix marquants et judicieux. Née d'une famille d'artistes, Emmanuelle Devos fait sa première apparition au cinéma en 1986 dans On a volé Charlie Spencer ! de et avec Francis Huster, son professeur du cours Florent. En 1997, elle rencontre Arnaud Desplechin qui devient l'un de ses réalisateurs fétiches. Il lui offre l'un des rôles principaux de Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle), qui lui vaut une nomination au César du meilleur jeune espoir féminin.

En 2002, c'est la consécration. Elle crève l'écran en incarnant une secrétaire malentendante au côté de Vincent Cassel dans Sur mes lèvres de Jacques Audiard et repart avec le César de la meilleure actrice. Un trophée qu'elle remportera de nouveau huit ans plus tard pour sa prestation remarquée dans À l'origine de Xavier Gianolli. Cette année, outre Violette, Emmanuelle Devos s'est déjà illustrée dans la comédie Rue Mandar ainsi que dans les drames Le temps de l'aventure et La Vie domestique. Et si 2013 lui ouvrait les portes d'un troisième César ?

 
0 commentaire - Violette : Emmanuelle Devos en route pour les César ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]