Vincent Cassel prend la défense de Léa Seydoux

Vincent Cassel prend la défense de Léa Seydoux©Shootpix, Abaca
A lire aussi

La Rédaction, publié le 26 juillet

Raillée sur les réseaux sociaux pour avoir déclaré qu'elle avait fait "l'école de la vie", Léa Seydoux trouve aujourd'hui un soutien de choix en la personne de Vincent Cassel. L'acteur a notamment profité d'une interview accordée au magazine Vogue, pour défendre sa partenaire de jeu dans le prochain film de Xavier Dolan, "Juste la fin du monde".

Depuis mai dernier, Léa Seydoux subit les foudres des internautes, suite à ses propos parus dans Madame Figaro. Un flot de critiques, qui est visiblement loin d'être du goût de celui qui s'est révélé grâce au rôle de Vinz dans le film La Haine. Dans une interview accordée au magazine Vogue pour le mois d'août, Vincent Cassel est revenu sur la polémique, n'hésitant pas à monter au créneau pour défendre celle qu'il a rencontré en 2014, sur le tournage de La Belle et La Bête.

"C'est tellement nul de la renvoyer à ses origines (...) Le désir qu'elle suscite, Léa, elle ne le doit qu'à elle-même : les metteurs en scène, ils n'en ont rien à foutre, qu'elle soit petite-fille de. Ridley Scott, il la prend parce qu'elle pète l'écran, c'est tout. Ça me saoule ces conneries, il y a beaucoup de jalousie là-dedans", confie-t-il sans mâcher ses mots. Après avoir été réuni à l'écran par Christophe Gans, le tandem, resté en excellents termes depuis, s'est à nouveau donné la réplique pour le très attendu Juste la fin du mondede Xavier Dolan, en salle le 21 septembre prochain.

Une bourde à l'origine de la polémique

Invité sur la plateau de l'émission On n'est pas couché le 21 mai 2016, le réalisateur de Mommy avait, lui aussi, pris le parti de Léa Seydoux − tout comme celui de Marion Cotillard également à l'affiche de son prochain long-métrage. "Les gens ont un mépris systématique pour Léa et Marion parce qu'elles ont du succès, parce qu'elles voyagent, qu'elles tournent avec des metteurs en scène connus", s'insurgeait-il.

Il faut dire que Xavier Dolan se trouvait aux premières loges lors de la gaffe de l'actrice française en mai dernier. Interrogés tout deux sur leurs parcours lors d'un entretien croisé pour Madame Figaro , elle avait répondu pour sa part : "Je ne sais pas comment j'ai appris à jouer... mais on vient tous les deux de l'école de la vie". Il n'en fallait pas davantage pour qu'une pluie de moqueries et d'injures s'abbate sur la toile. En cause ? Les origines de l'actrice qui n'est autre que la petite fille de Jérôme Seydoux, co-président de Pathé Films, et nièce de Nicolas Seydoux, président de Gaumont. Reste que l'actrice, révélée notamment dans La Vie d'Adele, a su trouver ses défenseurs.

 
1 commentaire - Vincent Cassel prend la défense de Léa Seydoux
  • avatar
    lifeisgood -

    Pas au courant de cette polémique mais il a entièrement raison. Je trouve qu'elle en a sous la pédale Léa Seydoux. Je l'aimais bien en tant qu'actrice mais encore d'avantage depuis que je lai vue dans diverses interviews. On ne va pas se plaindre qu'une de nos actrices ayant une carrière internationale soit en plus éduquée et sache réfléchir et fasse même honneur à son ascendance justement !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]