Very Bad Trip : Zach Galifianakis regrette les deux suites

Very Bad Trip : Zach Galifianakis regrette les deux suites©Warner Bros. France, DR
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 28 janvier

On ne le répètera jamais assez mais les mécanismes de Hollywood sont aujourd'hui limpides et sans surprise : un succès garantira presque toujours une suite. Ce fut le cas pour Very Bad Trip, comédie à petit budget devenue saga qui, après un premier volet triomphal au box-office, s'est vu affublé de deux séquels dont certains se seraient bien passé. Et au premier rang de ces détracteurs, un certain Zach Galifianakis, qui a récemment confié que les deux derniers volets n'étaient pas franchement indispensables.

Trois ans après la sortie de Very Bad Trip III, le comédien en pleine promotion pour la série Baskets dont il est le héros revient sur les (mé)faits. Et parfois, on ne se rend compte qu'après coup qu'en donner plus au public est peut-être une erreur : "C'était un gros morceau de ma vie que je ne regrette pas du tout, mais j'aurais aimé qu'on en fasse qu'un. Je pense que le mieux est l'ennemi du bien parfois" a-t-il confié au cours du podcast WTF with Marc Maron. Le comédien a par ailleurs précisé qu'il était toujours sous contrat avec la franchise bien qu'il ne pense pas que la Warner le rappellera de sitôt : "Dans dix ans quand tout sera au point mort, je suis sûr que j'irai frapper à la porte des gens, 'Hey, j'ai une idée...' Je suis toujours un gars étrange !"

Il faut dire que la décision du studio de poursuivre l'aventure avec Bradley Cooper et sa bande de copains déjantés n'était pas seulement motivée par le simple désir de les remettre dans des situations loufoques. En effet, avec un petit budget de 35 millions de dollars, le premier volet en avait rapporté 470 millions. Le second, qui s'était vu alloué 80 millions de dollars, a fait mieux que le précédent avec des recettes de 586 millions de billets verts. Le dernier, sorti en 2013, a perdu une partie de son public, sans doute lassé, avec "seulement" 362 millions de recettes alors que le studio avait mis plus de 100 millions sur la table.

Quoi qu'il en soit, la page Very Bad Trip semble maintenant tournée, du moins pour le moment. En attendant, Zach Galifianakis sera prochainement à l'affiche de Lego Batman dans lequel il prêtera sa voix au Joker.


 
0 commentaire - Very Bad Trip : Zach Galifianakis regrette les deux suites
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]