Venise : Un pigeon suédois remporte le Lion d'or

Venise : Un pigeon suédois remporte le Lion d'or

Roy Andersson

A lire aussi

publié le 8 septembre

La 71ème Mostra de Venise s'est achevée ce week-end, récompensant le Suédois Roy Andersson du Lion d'or pour sa très singulière comédie dramatique A Pigeon sat on a branch reflecting on existence (Un pigeon assis sur une branche, réfléchissant à l'existence en VF), qui rafle ainsi le prestigieux trophée à des favoris comme Birdman ou The Look of Silence. Ce dernier - un documentaire de Joshua Oppenheimer sur le génocide indonésien - s'est toutefois consolé avec le Grand Prix du Jury.

"Nous avons choisi des oeuvres au geste artistique fort dont les dimensions humaniste et politique nous ont touchés", a notamment commenté le compositeur Alexandre Desplat, président du jury de la Mostra cette année. Du côté de l'interprétation, c'est le couple vedette du drame italien Hungry Hearts qui s'est distingué : Alba Rohrwacher (Amore , Palerme ) et Adam Driver (Girls, Star Wars 7 ).

Déception en revanche pour le cinéma hexagonal, qui repart quasi bredouille malgré quatre films français en compétition. Seul le jeune Romain Paul repart avec le Prix Marcello Mastroianni du meilleur jeune interprète pour sa prestation dans Le dernier coup de marteau d'Alix Delaporte , qui marquait sa première apparition au cinéma. Pour le reste, vous retrouverez ci-dessous le palmarès complet de cette 71ème édition vénitienne. 

Lion d'or : A Pigeon sat on a branch reflecting on existence de Roy Andersson

Lion d'argent du meilleur réalisateur : The Postman's White Nights d'Andrey Konchalovskiy

Grand Prix du Jury : The Look of Silence de Joshua Oppenheimer

Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine : Alba Rohrwacher dans Hungry Hearts

Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine : Adam Driver dans Hungry Hearts

Prix Spécial du Jury : Sivas de Kaan Müjdeci

Prix Osella du meilleur scénario : Tales de Rakhshan Bani-Etemad

Prix Marcello Mastroianni du meilleur jeune interprète : Romain Paul dans Le dernier coup de marteau

Prix Luigi de Laurentis du 1er film : Court de Chaitanya Tamhane

Prix Orizzonti : Court de Chaitanya Tamhane

Crédit photo : Abaca

 
0 commentaire - Venise : Un pigeon suédois remporte le Lion d'or
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]