Une journée particulière

Une journée particulière

Une journée particulière

A lire aussi

publié le 18 novembre

Rome, 1938. Alors que la Seconde Guerre mondiale est sur le point d’éclater et que les dernières pièces du terrible puzzle de l’histoire se mettent en place, Hitler est accueilli avec les honneurs par Mussolini . Défilant côte à côte dans les rues de la capitale, les deux dictateurs sont acclamés par une foule admirative, dont sont exempts une mère de famille (Sophia Loren ) nombreuse et un homosexuel (Marcello Mastroianni ) qui, par la force du destin, noue un lien complice en marge des festivités.

Près de 40 ans après la visite officielle du Führer au Duce, Ettore Scola met en scène avec courage et subtilité une page particulièrement sombre de l’histoire de son pays. À travers le portrait de deux personnages dont le destin se croise de façon tragique, le cinéaste italien signe une œuvre majeure de sa filmographie, lauréate de plusieurs prix, dont le César du Meilleur film étranger. Également sélectionné en Compétition Officielle du 30e Festival de Cannes, ce film donnera plus tard indirectement son nom au documentaire que Gilles Jacob a consacré pour l’édition anniversaire de la 65e édition, en 2012.

Une journée particulière à 20:40 sur OCS Géants

 
0 commentaire - Une journée particulière
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]