Un nouveau projet sulfureux pour Park Chan-wook

Un nouveau projet sulfureux pour Park Chan-wook

Park Chan-wook

A lire aussi

publié le 3 septembre

Après avoir réussi avec brio son expérience hollywoodienne en dirigeant Mia Wasikowska et Nicole Kidman dans Stoker l'an dernier, Park Chan-wook s'apprête à retrouver sa terre natale où il tournera son prochain long-métrage. C'est en effet en Corée du Sud que se déroulera l'action d'Agassi - qui se traduit par "Jeune fille" en français, adapté de Fingersmith, la romance criminelle osée à succès de Sarah Waters.

Publié en 2002, l'ouvrage de l'auteur britannique situe son intrigue dans le Londres victorien de 1862 et raconte l'histoire d'amour tumultueuse entre une petite voleuse orpheline, Susan, et une riche héritière, Maud, à qui elle tient compagnie. Manipulation, amours sulfureux et trahison sont donc au programme du prochain film de Park Chan-wook, qui envisage de moderniser le récit originel en le transposant dans la Corée du XXème siècle à l'époque où le pays dépendait encore du Japon.

Voilà en tout cas un projet savoureux, que l'on se réjouit de voir atterrir entre les mains du réalisateur d'Old Boy , Lady Vengeance , ou encore Thirst, ceci est mon sang , doublement récompensé à Cannes en 2004 puis 2009. Le cinéaste coréen serait actuellement en pleine recherche de son casting, avant d'attaquer le tournage d'Agassi début 2015. Pour rappel, le roman de Sarah Waters avait déjà fait l'objet d'une adaptation pour la BBC en 2005, sous la forme d'un téléfilm en deux parties porté par Sally Hawkins. 

Crédit photo : Le Pacte

 
0 commentaire - Un nouveau projet sulfureux pour Park Chan-wook
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]