Un film sur la vie de Christophe Rocancourt en préparation

Un film sur la vie de Christophe Rocancourt en préparation©Domine-Wyters, Abaca
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 30 octobre

Personnage public haut en couleur, l'escroc Christophe Rocancourt va voir sa vie être adaptée pour le cinéma. Un projet loin d'être saugrenu tant l'histoire du sulfureux arnaqueur paraît être faîte pour le grand écran.

Il a vécu au milieu des célébrités durant des années en se faisant passer pour un producteur de cinéma, désormais Christophe Rocancourt va véritablement entrer dans le monde du Septième Art. En effet, Première rapporte que la société de production Pan-Européenne ("L'Odyssée") a acheté les droits cinématographiques des livres publiés par le spécialiste de l'escroquerie. Dans "Moi, Christophe Rocancourt, orphelin, playboy et taulard" et "Mes vies", tous deux parus aux éditions Michel Lafon, il y racontait sa vie et ses multiples arnaques dont Mickey Rourke a notamment fait les frais.

Un film sulfureux en prévision

Rocancourt a expliqué pourquoi il a accepté de céder ses droits à la firme française : "J'ai bien sûr été séduit par la qualité de la filmographie de Pan-Européenne, mais c'est aussi sa capacité à mener à bien ses projets les plus ambitieux qui m'a convaincu de travailler avec son producteur Philippe Godea." Celui-ci s'est également confié sur le projet : "Il s'agit de mettre en scène le parcours hors norme d'un garçon originaire d'un petit village normand qui, après avoir débarqué à Los Angeles avec à peine quelques milliers de dollars en poche, s'est très vite installé au dernier étage du Bervely Wilshire, le plus grand hôtel de la ville. Il côtoie alors le tout-Hollywood jusqu'à son arrestation à Las Vegas quelques années plus tard. C'est une aventure aussi extraordinaire que sulfureuse, dont la notoriété a largement dépassé nos frontières."

Abus de faiblesse

Un film s'est déjà inspiré d'un passage de la vie de Christophe Rocancourt, il s'agit d'"Abus de faiblesse" de Catherine Breillat. Cette dernière s'est, en effet, basée sur la période de sa vie où elle avait engagé l'arnaqueur pour jouer dans une de ses productions. Mais il avait fini par l'escroquer elle aussi, profitant de sa faiblesse psychologique suite à un accident vasculaire cérébral. Dans ce film où les protagonistes ne portaient pas leurs noms réels, le personnage de l'escroc était joué par Kool Shen. On ne sait en revanche pas qui campera Rocancourt dans le long-métrage de Pan-Européenne.

 
1 commentaire - Un film sur la vie de Christophe Rocancourt en préparation
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]