Un Django Unchained moins sanglant pour la Chine

Un Django Unchained moins sanglant pour la Chine

Django Unchained

A lire aussi

publié le 11 avril

Alors que Skyfall , Titanic 3D ou encore Cloud Atlas ont récemment été victimes de la censure chinoise, c'est au tour de Django Unchained d'en faire aujourd'hui les frais. A priori, pas de censure cette fois-ci mais le western de Quentin Tarantino a dû retrourner en post-production pour subir quelques modifications.

En cause, des séquences jugées trop sanglantes qui vont devoir être retravaillées pour donner une impression plus sombre du sang et réduire les nombreuses éclaboussures qui en résultent. "Quentin Tarantino savait comment arranger cela et il était nécessaire que ce soit lui qui le fasse. [...] En retirant une partie du sang et de la violence, la production veut juste servir le message du film et ces ajustements n'affecteront pas les qualités premières du film", a notamment déclarer Zhang Miao, le directeur chinois de Sony Pictures. Django Unchained ne sera donc pas amputé contrairement au dernier film des Wachowski, racourci de 40 minutes pour l'occasion, et sera ainsi le premier film de Tarantino à sortir en Chine.

 
0 commentaire - Un Django Unchained moins sanglant pour la Chine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]