Un Château en Italie : Valeria Brunio-Tedeschi, cinéaste et autobiographe ?

Un Château en Italie : Valeria Brunio-Tedeschi, cinéaste et autobiographe ?

Un Chateau en Italie

A lire aussi

publié le 31 octobre

Présenté en sélection officielle en mai dernier à Cannes, Un Château en Italie de Valeria Bruni-Tedeschi débarque cette semaine au cinéma. Pour son troisième long-métrage, la réalisatrice poursuit sa quête intérieure - déjà entammée avec Il est plus facile pour un chameau... et Actrices - en livrant son film le plus personnel. 

Largement inspiré de sa propre vie, Un Château en Italie raconte l'histoire d'une rencontre entre un homme et une femme. C'est aussi l'histoire de son frère, malade, et de leur mère, d'un destin : celui d'une grande famille de la bourgeoisie industrielle italienne. L'histoire d'une famille qui se désagrège, d'un monde qui se termine, et d'un amour qui commence.

Beaucoup d'éléments de l'histoire étant clairement autobiographiques, le film est logiquement porté par Valeria Bruni-Tedeschi elle-même et Louis Garrel , son ex-compagnon qui rejoue presque ici son propre rôle. La cinéaste pousse le vice encore plus loin en dirigeant Marisa Borini , sa mère à la ville comme à l'écran, et en tournant dans le véritable château ayant appartenu à sa famille. Certaines scènes, notamment concernant le décès de son frère atteint du sida, ont ainsi été particulièrement difficiles à tourner et à revivre comme l'avoue volontiers Marisa Borini.

Pour autant, Valeria Bruni-Tedeschi refuse de définir Un Château en Italie comme une auto-fiction : " Il s'inspire de choses qui me sont arrivées, bien sûr, mais aussi de choses que j'ai observées, et de choses qui sont arrivées aux personnes avec qui j'écris. De ce qu'on a vu, lu, entendu, rêvé. Lorsque la réalité n'est pas assez forte ou pas assez spectaculaire, on la pousse un peu, on y applique une licence poétique qui la transforme, l'extrapole et la fait glisser vers le tragique, le comique, le grotesque, ou le romanesque. La réalité que je connais ou que j'observe est le matériel de départ". Un Château en Italie est actuellement à l'affiche.

 
0 commentaire - Un Château en Italie : Valeria Brunio-Tedeschi, cinéaste et autobiographe ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]