Toronto : Imitation Game avec Benedict Cumberbatch sacré par le public

Toronto : Imitation Game avec Benedict Cumberbatch sacré par le public

Imitation Game

A lire aussi

publié le 15 septembre

Comme chaque année à la mi-septembre, tous les yeux sont tournés vers le prestigieux palmarès du Festival International du Film de Toronto, plus grand festival de cinéma d'Amérique du Nord et solide indicateur de la future course aux Oscars. Un palmarès toutefois atypique puisqu'on le rappelle, le TIFF soumet tous les films au vote du public, contrairement aux traditionnelles compétitions en vigueur à Cannes ou à Venise. 

Ce dimanche, c'est Imitation Game de Morten Tyldum qui a su séduire les spectateurs en repartant avec le désormais célèbre People's Choice Award. Une garantie supplémentaire pour le cinéaste norvégien, dont le long-métrage est depuis longtemps déjà annoncé comme l'un des grands favoris aux prochains Oscars. Porté par Benedict Cumberbatch , ce biopic s'intéresse au parcours singulier d'Alan Turing, un brillant mathématicien britannique chargé pendant la Seconde Guerre Mondiale de décrypter le fameux code Enigma utilisé par les Nazis. Emprisonné en 1952 et forcé à la castration chimique parce qu'il était homosexuel, Alan Turing mit fin à ses jours à seulement 41 ans. 

Ces dernières années, les films primés à Toronto ont très souvent été de nouveau auréolés quelques mois plus tard, à l'occasion des Oscars. 12 Years a Slave - plebiscité l'an dernier, Le Discours d'un Roi (2010), ou encore Slumdog Millionaire (2008) fûrent ainsi non seulement distingués à Toronto mais aussi vainqueurs de l'Oscar du meilleur film par la suite. D'autres lauréats du TIFF offrirent par ailleurs une statuette à leurs interprètes, comme ce fût notamment le cas pour Jennifer Lawrence en 2013 avec Happiness Therapy . De quoi placer Benedict Cumberbatch en pole position pour la saison des récompenses...

Notons par ailleurs que si Imitation Game s'est imposé comme le coup de coeur du public, deux autres longs-métrages ont également conquis les spectateurs : Learning to Drive d'Isabel Coixet , sur une écrivaine fraîchement séparée de son mari et trouvant du réconfort auprès de son instructeur de conduite, mais aussi la comédie St. Vincent de Theodore Melfi avec Bill Murray .

Crédit photo : DR

 
0 commentaire - Toronto : Imitation Game avec Benedict Cumberbatch sacré par le public
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]