The Nun : le spin-off de Conjuring a trouvé son réalisateur

The Nun : le spin-off de Conjuring a trouvé son réalisateur©Warner Bros., DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 3 février

Annoncé dans la foulée de la sortie US de "Conjuring 2 : Le Cas Enfield", le spin-off consacré à la nonne démoniaque se faisait plutôt discret depuis. Aujourd'hui, on apprend par Deadline que le projet s'est enfin trouvé un réalisateur.

C'est donc Corin Hardy qui aura la charge de mettre en scène ce nouveau long-métrage dérivé de la franchise Conjuring. Sobrement intitulé "The Nun", le film se focalisera sur un personnage introduit dans "Conjuring 2 : Le Cas Enfield" : le démon Valak, qui apparaît sous les traits d'une terrifiante nonne. Difficile en revanche, d'en savoir plus à l'heure actuelle sur l'histoire à proprement parler.

Un nouveau départ pour Hardy ?

Ce projet pourrait enfin permettre à Corin Hardy de se faire un nom auprès du grand public. Le réalisateur britannique restait, en effet, jusqu'à présent surtout connu pour avoir été longuement rattaché au remake maudit de "The Crow", avant de finalement quitter le navire. À raison visiblement puisque le projet en question semble toujours bien loin de voir le jour, et qu'en libérant ainsi son agenda, le cinéaste a pu s'ouvrir à d'autres horizons. Notons en outre que Corin Hardy renouera ainsi avec un genre qu'il connaît bien, puisqu'après s'être fait remarquer avec le court-métrage "Butterfly" en 2003, il s'était déjà essayé à l'épouvante avec "Le Sanctuaire", sorti chez nous l'an dernier. Un premier essai largement concluant pour les fans de cinéma d'horreur, qui devraient donc se réjouir de voir le cinéaste prendre les manettes de "The Nun".

Une saga qui fait recette

Rappelons que ce spin-off sera le deuxième issu de la franchise Conjuring, depuis la sortie du film d'origine de James Wan s'intéressant aux "Dossiers Warren" en 2013. En rapportant plus de 300 millions de dollars dans le monde alors qu'il n'en avait coûté que 20, le long-métrage est vite devenu un phénomène du genre, inspirant à la Warner un premier spin-off, "Annabelle" (256 millions de billets verts malgré des critiques désastreuses), et une suite, "Le Cas Enfield", qui a récolté plus de 320 millions l'an dernier.

Aucune date de sortie n'a encore été évoquée pour "The Nun", toujours en cours d'écriture sous la houlette de James Wan et Gary Dauberman, à qui l'on doit déjà le script de "Annabelle", et également engagé pour en écrire la suite, que l'on attend en salle pour le 9 août prochain.

 
0 commentaire - The Nun : le spin-off de Conjuring a trouvé son réalisateur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]