The Flash : Ezra Miller évoque sa vision du personnage

The Flash : Ezra Miller évoque sa vision du personnage©Getty Images
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 18 novembre

En juillet dernier, Ezra Miller s'était exprimé pour la première fois sur le rôle de Flash que la Warner lui a confié. Ne cachant pas son enthousiasme, l'acteur avait surtout prouvé qu'il maîtrisait bien son sujet. Quelques mois plus tard, il donne à nouveau quelques détails sur la manière dont il abordera prochainement son personnage.

Dans une interview accordée à Entertainement Weekly, Ezra Miller s'est une nouvelle fois vu poser la question qui sera sans doute inévitable ces prochaines années : en quoi son incarnation de Barry Allen sera différente de celle de Grant Gustin dans la série diffusée actuellement sur l'antenne de la CW ? Réponse de l'intéressé : "J'aimerais que le film développe l'exploration d'un être humain, un être humain à plusieurs dimensions, je veux dire. J'aimerais que mon personnage ait plusieurs facettes. En fait, j'aimerais qu'il ait les facettes habituelles, celles que l'on connaît et que l'on aime, et d'autres facettes, qui font aussi partie de ce que l'on imagine quand on pense à ce super-héros. J'espère pouvoir l'interpréter comme s'il était une vraie personne. Je pense que ce qu'il y a de plus excitant pour moi, dans cette mythologie autour des super-héros, c'est de ressentir à quel point quelqu'un peut se montrer héroïque. Ou de ressentir l'héroïsme de quelqu'un qui est profondément humain et qui a ses propres failles."

En résumé, Ezra Miller souhaite incarner un personnage aux failles réelles, avec ses doutes. Un peu comme le Batman de Christopher Nolan ou le Superman de Zack Snyder. Bref, l'univers DC Comics est finalement l'endroit qu'il lui faut. Mais sa tirade ne répond pas complètement à la question puisque le Flash de la télévision est lui aussi particulièrement travaillé et n'a rien du super-héros sûr de lui, qui défait facilement ses ennemis. À moins que Miller ne voit une différence avec le support télévisuel, et surtout la chaîne sur laquelle la série est diffusée, rendant le tout beaucoup plus lisse que l'univers cinématographique sombre que semble mettre en place Warner/DC... Là-dessus, on a moins de doute sur notre capacité à faire la différence.

Le long-métrage réalisé par Seth Grahame-Smith est attendu dans les salles obscures en 2018, mais Ezra Miller sera dès ce 18 novembre à l'affiche de la comédie Crazy Amy.

 
0 commentaire - The Flash : Ezra Miller évoque sa vision du personnage
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]