The Amazing Spider-Man 2 : Andrew Garfield regrette certaines coupes

The Amazing Spider-Man 2 : Andrew Garfield regrette certaines coupes

Andrew Garfield

A lire aussi

publié le 12 septembre

S'il y a bien un détail qui n'a échappé à personne concernant le dernier film de la franchise Spider-Man , c'est ce trop-plein d'intrigues que les critiques n'ont pas manqué de relever peu après sa sortie. Il n'est pas difficile d'imaginer le nombre de coupes qui ont dû être faites au montage, comme en témoigne lui-même Andrew Garfield aujourd'hui. Dans un entretien accordé au Daily Beast, l'inteprète de Peter Parker avoue en effet avoir quelques regrets sur un montage qui ne reflète pas tout à fait le scénario qu'il avait lu.

Après avoir lu des réactions de fans ou de la presse, l'acteur s'est senti en décalage. "J'ai dû m'arrêter parce que je n'étais pas d'accord avec ce que j'en pensais réellement", a-t-il dit avant de s'expliquer plus clairement. "J'ai lu le scénario d'Alex et Bob , et je l'ai vraiment adoré. Il y avait un fil rouge. Je pense que ce qui est arrivé c'est qu'au travers de la pré-production, la production et la post-production, lorsque vous avez quelque chose marchant comme un tout, vous commencez à en ôter des portions", explique Garfield avant de poursuivre : "Une fois que vous commencez à enlever des morceaux en disant 'non, ça ne marche pas', le fil rouge est brisé, et c'est difficile de garder l'ensemble cohérent. Certaines personnes du studio avaient des problèmes avec certains passages, et c'est le studio qui a le dernier mot sur ce genre de films. Ce sont les pontes, donc il faut accéder à leur demande".

Autrement dit, les différentes coupes qui ont été faites au montage ont biaisé le scénario original qu'avait lu en premier lieu celui qui prête ses traits à l'homme-araignée. Bien qu'il ne crache pas complètement dans la soupe, Garfield exprime ici clairement ses regrets quant à ce projet qui lui tient apparemment très à coeur.

Il est bon de rappeler que The Amazing Spider-Man 2 suit en parallèle l'intrigue autour du couple Peter/Gwen, celle d'Electro, du Bouffon Vert et à moindre échelle celle de Rhino - ces trois derniers formant une moitié des Sinister Six. En somme, un bon moyen d'annoncer le projet et un véritable numéro d'équilibriste pour traiter toutes ces storylines jusqu'au bout dans un film de 2h20.

Conséquence directe de cet accueil mitigé du film : la sortie de The Amazing Spider-Man 3 a été repoussée d'un an, soit en 2018. Peut-être Sony Pictures a-t-il décidé de donner plus de temps à l'équipe pour peaufiner un rendu final à la hauteur de ce que tout le monde en attend ?

Crédit photo : DR

 
0 commentaire - The Amazing Spider-Man 2 : Andrew Garfield regrette certaines coupes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]