Tarantino porte plainte contre le site qui a relayé son scénario

Tarantino porte plainte contre le site qui a relayé son scénario

Quentin Tarantino

A lire aussi

publié le 28 janvier

Quentin Tarantino n'a visiblement pas digéré la fuite du scénario de The Hateful Eight sur la toile. Le cinéaste a ainsi décidé de porter plainte contre le site Gawker qu'il accuse d'avoir publié son script sans autorisation.

La semaine dernière, le réalisateur de Django Unchained renonçait à diriger son nouveau western après avoir découvert que le scénario avait déjà fait le tour d'Hollywood bien malgré lui. Très déprimé et en colère, Tarantino assurait alors vouloir "passer à autre chose". Mais voir son script circuler sur Internet a, semble-t-il, été le coup de grâce. Le cinéaste a donc décidé de ne pas en rester là en portant plainte contre le site Gawker pour complicité de violation du copyright. "Le fonds de commerce de Gawker Media est un journalisme prédateur, prêt à violer les droits des gens pour faire de l'argent. Cette fois, ils sont allés trop loin", a notamment commenté Evan Spiegel, l'avocat du réalisateur.

L'accusé n'a toutefois pas tardé à réagir, en intitulant sa réponse : "Quentin Tarantino porte plainte contre Gawker pour la publication d'un texte qu'il voulait voir en ligne". Le cinéaste avait en effet fait savoir qu'il se contenterait de publier le scénario de The Hateful Eight à défaut de le réaliser, des déclarations qui n'ont évidemment pas échappé à Gawker. John Cook, son rédacteur en chef tient ainsi à nier l'implication du site dans cette affaire de viol de copyright, expliquant que ce sont les sites AnonFiles et Scribd qui ont publié le script, alors que Gawker s'est contenté de publier un article "rapportant que le scénario était apparu sur Internet". Reste à savoir si la justice américaine sera du même avis. Quentin Tarantino souhaite, avec cette plainte, interdire à Gawker la publication de nouveaux liens vers le scénario de The Hateful Eight et réclame un million de dollars au moins de dommages et intérêts.

Crédit photo : DR

 
0 commentaire - Tarantino porte plainte contre le site qui a relayé son scénario
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]