Suzanne, un drame à fleur de peau porté par la magistrale Sara Forestier

Suzanne, un drame à fleur de peau porté par la magistrale Sara Forestier

Suzanne

A lire aussi

publié le 24 décembre

Envie d'une petite toile ce soir? Cette semaine, si vous ne savez pas quel film choisir, c'est l'occasion de découvrir Suzanne avec Sara Forestier.

L'histoire

Fille-mère à l'adolescence,Suzanne vit avec son père routier et sa soeur dont elle est inséparable. Sa vie bascule lorsqu'elle tombe amoureuse de Julien, petit malfrat qui l'entraîne dans sa dérive. S'ensuit la cavale, la prison, l'amour fou qu'elle poursuit jusqu'à tout abandonner derrière elle...

Trois raisons

# Après Un Poison Violent, récompensé du prix Jean-Vigo, Katell Quillévéré confirme son talent de cinéaste en retraçant le destin chaotique d'une jeune femme ordinaire. Le tout réalisé en hommage à Leonard Cohen, celui grâce à qui elle a recommencé à écrire après une période de "panne d'inspiration". 

Sara Forestier livre une nouvelle performance pleine de force et d'émotion qui confère au film une grande partie de sa puissance dramatique.

# L'occasion d'apprécier François Damiens dans un drame : il joue le père de Suzanne, un veuf obligé d'élever ses deux filles seuls. L'acteur belge apparait tel qu'on ne l'a jamais vu, il parvient à réaliser une performance admirable grâce à la réalisatrice.

 
0 commentaire - Suzanne, un drame à fleur de peau porté par la magistrale Sara Forestier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]