Steven Spielberg quitte Disney et rapatrie Dreamworks chez Universal

Steven Spielberg quitte Disney et rapatrie Dreamworks chez Universal©Getty Images
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 17 décembre

On vous en parlait déjà en septembre dernier alors que le divorce entre les studios Disney et Dreamworks semblait s'amorcer. C'est désormais officiel : Steven Spielberg, propriétaire du second nommé, quitte la maison aux grandes oreilles pour retourner chez Universal, comme l'annonce lui-même le cinéaste aujourd'hui.

Officiellement, le contrat entre Disney et Dreamworks prendra fin à l'été 2016. Steven Spielberg n'a donc qu'un seul et dernier engagement avec le studio de Mickey : Le Bon gros géant, dont la sortie interviendra le 20 juillet 2016. Le réalisateur renouera par la suite avec ses racines chez Universal, où il a notamment connu ses premiers succès avec Les Dents de la mer (1975) et E.T. l'extra-terrestre (1982). "Nous ne pourrions être plus heureux de travailler à nouveau avec Steven", ont notamment déclaré dans un communiqué Jeff Shell et Donna Langley, deux des cadres de la division cinéma d'Universal.

Le projet est donc de créer un gros partenariat entre Dreamworks et les sociétés Participant Media, Reliance Group et Entertainment One afin de former Amblin Partners, que le communiqué définit comme porté sur le grand et le petit écran, mais aussi dans le numérique. Le premier film, qui sortira sous la bannière de ce nouveau conglomérat, n'est autre que La Fille du train de Tate Taylor. "Ses films mythiques ont résisté à l'épreuve du temps et sont adorés par le public dans le monde entier. Nous nous réjouissons de travailler avec Steven et Amblin Partners après une année 2015 record", poursuivent les dirigeants du studio qui ne cachent pas leur désir de poursuivre dans la lignée d'une année couronnée de succès, notamment avec Jurassic World, Fast & Furious 7 et Les Minions, trois des quatre films milliardaires de l'année.

Steven Spielberg est actuellement en salles avec Le Pont des espions, et outre Le Bon gros géant, on l'attend aussi prochainement avec le film de SF Ready Player One.

 
0 commentaire - Steven Spielberg quitte Disney et rapatrie Dreamworks chez Universal
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]