Star Wars : la solution pour rendre Hollywood plus gay-friendly ?

Star Wars : la solution pour rendre Hollywood plus gay-friendly ?©Lucasfilm Ltd. & TM. All Right Reserved., DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 3 mai

Hollywood a encore beaucoup de chemin à faire en matière de diversité. Après la polémique des Oscars, où l'absence d'artistes de couleur dans les catégories phares de la compétition posait sérieusement question, c'est aujourd'hui la représentation des communautés LGBT qui est dans le viseur. La Glaad (Gay and Lesbian Association against Diffamation) témoigne ainsi à travers une récente étude d'un réel problème au sein des productions issues des gros studios et espère que des sagas comme Star Wars sauront montrer l'exemple.

Le rapport annuel du Glaad n'est pas des plus réjouissants. L'organisation a en effet étudié la représentation des personnages LGBT dans les films de sept des plus gros studios hollywoodiens et le verdict est sans appel : sur 126 longs-métrages, seulement 22 mettent en scène un personnage clairement identifié comme lesbien, gay, bi ou trans, soit exactement la même proportion que l'année dernière (17,5%). Notons en outre que parmi ces 22 films, seuls 8 répondent positivement au test de Vito Russo, qui applique les critères du test Bechdel aux personnages LGBT en s'intéressant à trois paramètres : le film inclut un personnage clairement identifié comme LGBT, qui n'est pas réduit à cette caractéristique, et qui est suffisamment important pour que sa disparition de l'intrigue ne se fasse pas sans conséquence.

Et la palme du mauvais élève revient à Paramount et Disney, qui n'ont proposé aucun personnage LGBT dans leurs productions de 2015. La Glaad déplore par ailleurs certaines comédies US qui utilisent des blagues homophobes pour faire rire le public et entretiennent ainsi les clichés et la peur. En taule : mode d'emploi ou Témoin à louer, toutes deux avec Kevin Hart, sont citées comme exemples. Pour améliorer les choses et faire évoluer les mentalités, l'association incite notamment Disney à inclure des personnages LGBT dans ses futurs films Star Wars : "Comme les films de science-fiction ont la possibilité de créer des mondes uniques dans lesquels se trouvent des sociétés plus avancées qui peuvent éclairer la nôtre, le meilleur endroit où Disney peut inclure des personnages LGBT est la saga Star Wars. En 2015, Le Réveil de la Force a présenté un nouveau trio de héros aux origines diverses, ce qui permet aux créateurs de raconter de nouvelles histoires en développant leurs backgrounds. Des romans officiels récents Star Wars ont présenté des personnages lesbiens et gays qui peuvent facilement apparaître dans le film".

De quoi relancer la rumeur voulant que Poe (Oscar Isaac) et Finn (John Boyega) puissent avoir une relation dépassant la simple amitié fraternelle. Espérons en tout cas que Disney entende l'appel de la Glaad et de nombreux fans pour mettre enfin en scène le premier personnage LGBT de l'univers cinématographique intergalactique dans Star Wars VIII, que l'on attend chez nous pour le 15 décembre 2017.

 
0 commentaire - Star Wars : la solution pour rendre Hollywood plus gay-friendly ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]