Star Wars : Anthony Daniels aka C-3PO critique la prélogie de Lucas et Disney

Star Wars : Anthony Daniels aka C-3PO critique la prélogie de Lucas et Disney©DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 7 septembre

À bientôt moins de trois mois de la sortie de Star Wars : Épisode VII - Le Réveil de la Force, difficile de passer plus de quelques jours sans avoir de nouvelles du film de J.J. Abrams. Aujourd'hui, c'est Anthony Daniels, l'emblématique interprète de C-3PO, qui s'est longuement confié sur l'évolution de la saga dans les colonnes du Guardian avec une franchise étonnante, au risque de se faire quelques ennemis.

Le premier tacle s'adresse directement à George Lucas, le papa de l'univers intergalactique qui, après avoir réalisé les trois films de la très décriée prélogie, a cédé sa place à J.J. Abrams. "George a beaucoup changé au fil des années, mais je pense que ce n'est pas évident de collaborer avec lui. Il a pris des décisions qui, je pense, auraient mieux fait d'être discutées avec d'autres personnes. J.J. (Abrams) est plus dans la collaboration. Il aime écouter", lance ainsi sans détour Anthony Daniels, avant de donner le coup de grâce à la fameuse prélogie : "Les effets sont intelligents mais inutiles. La technique est là, et après ? Froideur, c'est le mot qui définit le mieux les choses. Désolant, même".

Mais celui qui enfilera le costume de C-3PO pour la septième fois se veut plus rassurant pour la suite et promet que les choses seront différentes avec J.J. Abrams. Il explique : "On a rapidement compris qu'avec J.J., on revenait à une façon de filmer à l'ancienne. On a des murs, de vrais plateaux ! On n'a peut-être pas une vue depuis la fenêtre, mais on a une fenêtre". Néanmoins, l'acteur ne cache pas une certaine amertume à l'égard de Disney et de sa politique du secret absolu à propos du film. "La confidentialité a été au-delà du ridicule", regrette-t-il, "Pour l'amour du ciel, c'est un film. Quand j'ai reçu le script, il était imprimé en noir sur un papier rouge le plus foncé possible pour qu'on ne puisse pas le photocopier. J'ai eu la migraine rien qu'en le lisant".

Mais ce n'est pas tout, puisqu'Anthony Daniels raconte également de quelle manière il s'est attiré les foudres du studio sur Twitter : "J'ai dit que j'avais rencontré untel et untel, un acteur qui joue dans le film. Un personnage. Immédiatement, j'ai reçu un message de Disney : 'Supprime ton tweet ! Tu n'es pas autorisé à dire ça !' Honnêtement, on se croirait au Kremlin". Des déclarations sans langue de bois qui risquent de ne pas plaire au studio aux grande oreilles, mais qui ne devraient heureusement, entâcher en rien l'engouement autour de Star Wars VII, prévu pour le 18 décembre prochain dans les salles du monde entier.

 
0 commentaire - Star Wars : Anthony Daniels aka C-3PO critique la prélogie de Lucas et Disney
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]