Spawn : le reboot sera sombre et classé R

Spawn : le reboot sera sombre et classé R©Allociné, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 6 mars

Alors qu'on vous annonçait la semaine dernière que les spectateurs américains souhaitaient voir plus de films de super-héros classés R (interdit aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte), on imagine qu'ils seront ravis d'apprendre que le reboot de "Spawn" devrait obtenir la fameuse classification.

"Spawn" est de retour sur grand écran ! En effet, après une adaptation plutôt ratée sortie en 1997, l'anti-héros aura droit à une nouvelle aventure pilotée par son créateur, Todd McFarlane. Ce dernier s'est d'ailleurs récemment confié sur le projet lors de l'Emerald City Comic-Con. "Écoutez, je vais vous le dire très clairement. Le film va être sombre et classé R... S'il y a PG-13 (déconseillé aux moins de 13 ans, ndlr) et qu'il y a 'Deadpool' et 'Logan', nous serons de leur côté. Cela va être très sombre et dégoûtant", a-t-il déclaré à la foule.

Un héros pas comme les autres

Rappelons que le comic book "Spawn" raconte comment, en enfer, le lieutenant-colonel Al Simmons fait un pacte avec le diable afin de retrouver sa femme. De retour sur Terre, il devient une créature nommée Spawn dotée d'un immense pouvoir et chargée de commander les armées infernales. Dans le long-métrage de 1997, cet anti-héros était incarné par Michael Jai White. On ne sait pas encore qui reprendra le rôle dans le reboot, mais le film devrait donc être dans la veine de "Logan" et "Deadpool".

Actuellement à l'affiche, le film solo sur Wolverine est effectivement classé R. La bestialité du mutant griffu est donc enfin pleinement montrée sur grand écran, une bonne chose pour les adieux de Hugh Jackman à son personnage fétiche.

 
0 commentaire - Spawn : le reboot sera sombre et classé R
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]