Spawn : le reboot ne reviendra pas sur les origines du personnage

Spawn : le reboot ne reviendra pas sur les origines du personnage©Allociné, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 17 octobre

Vous pensiez que le reboot de "Spawn" par son créateur serait une origin story ? Détrompez-vous, le cinéaste débutant n'est pas intéressé par la perspective de raconter comment le lieutenant-colonel Al Simmons a été transformé en une créature infernale.

La première adaptation du comics "Spawn" sur grand écran revenait sur les origines du personnage éponyme... et elle n'avait pas rencontré le succès à sa sortie en 1997. Personne ne peut donc blâmer Todd McFarlane de ne pas vouloir raconter la même histoire dans le reboot qu'il prévoit de réaliser dans les mois à venir.

"Les Dents de la mer" comme modèle

Lors d'une interview accordée à Yahoo!, l'auteur a dévoilé les raisons qui l'ont poussé à ne pas vouloir donner d'origin story à sa créature. "Je reviens toujours au film 'Les Dents de la mer', enfin pas que j'ai mis un requin dans 'Spawn' ! Mais le requin était énorme. Et est-ce que à un moment dans le film, ils nous disent pourquoi le requin était si gros ? Non ! Est-ce que j'en avais quelque chose à faire ? Non ! Tout ce qui comptait c'était qu'il était énorme et qu'il était à proximité des humains", explique-t-il.

Avant de proposer un autre exemple : "Ou 'The Thing' de John Carpenter : d'où vient l'alien ? Je ne sais pas ! Quelle était sa raison pour s'emparer du corps des gens ? Je ne sais pas ! C'était juste comme ça. Je suis bien sans origine. Donnez-moi juste une histoire convaincante, foutez-moi la frousse de temps en temps, et je suis partant pour le voyage." Vous voilà prévenu, ce n'est pas avec ce reboot que vous saurez comment Spawn est devenu le chef des troupes de l'enfer !

 
0 commentaire - Spawn : le reboot ne reviendra pas sur les origines du personnage
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]