Skyfall, victime de la censure chinoise

Skyfall, victime de la censure chinoise

Skyfall

publié le 18 janvier

Salué unanimement par le public et la critique, Skyfall , le dernier James Bond de Sam Mendes qui a battu tous les records de la franchise, vient de sortir en Chine, rabotté ici et là.

La censure chinoise n'a en effet pas épargné le 23è épisode des aventures de 007, allant même jusqu'à supprimer la scène dans laquelle un tueur à gages français, interprété par Ola Rapace , tue un vigile chinois dans un immeuble de Shanghaï.

Ce sont ensuite plusieurs dialogues qui se sont vus censurés, comme lorsque James Bond identifie le tatouage de Séverine, alias Bérénice Marlohe , comme un symbole de son passé de prostituée. Les sous-titres ont en effet remplacé cette référence à la prostitution en parlant d'un kidnapping de la pègre. Enfin, la censure a également fait disparaître le récit de Silva (Javier Bardem ) sur les tortures que lui auraient fait subire les services de renseignement chinois. Une chose est sûre, on ne plaisante pas avec la censure chinoise...

 
0 commentaire - Skyfall, victime de la censure chinoise
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]