Secrets de tournage : The Danish Girl

Secrets de tournage : The Danish Girl©Universal Pictures International France, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 23 janvier

Sorti ce mercredi dans l'Hexagone, The Danish Girl revient sur l'histoire vraie de Lili Elbe, née Einar Wegener, une artiste danoise connue pour avoir été la première personne à réaliser une opération de changement de sexe. Eddie Redmayne, qui interprète le premier rôle du film de Tom Hooper, tentera sa chance le 28 février prochain pour remporter son deuxième Oscar. L'occasion de vous dévoiler trois secrets de tournage de ce long-métrage bouleversant.

# Avant que Tom Hooper ne soit engagé pour diriger le projet et qu'il ne choisisse Eddie Redmayne pour le premier rôle, c'est Nicole Kidman qui avait été envisagée pour incarner Lily Elbe/Einar Wegener. L'actrice, également rattachée à la production du long-métrage, réfléchissait en outre à passer derrière la caméra pour l'occasion alors qu'aucun réalisateur ne souhaitait se lancer dans l'aventure de prime abord. Kidman a finalement quitté le navire en 2014, juste avant que Tom Hooper ne récupère le projet.

# La transformation d'Eddie Redmayne en femme a été un travail de longue haleine. L'acteur a notamment accepté de perdre sept kilos et de rendre sa voix plus grave à l'aide d'un coach, afin d'incarner son personnage avec un maximum de réalisme. Un an et demi avant de débuter le tournage, la chef maquilleuse Jan Sewell a par ailleurs commencé à l'aider à réfléchir à la manière de réaliser sa transformation physique. Elle raconte : "Nous avons commencé avec des touches de maquillage pour appuyer sa féminité, en lui mettant du mascara transparent, en laissant retomber ses cheveux et en y ajoutant des mèches".

# The Danish Girl relate des faits réels, tout en s'inspirant également du livre de David Ebershoff, un récit romancé de la vie de Lily Elbe. Néanmoins, certaines libertés ont été prises pour le film. Ainsi, le personnage interprété par Amber Heard, la ballerine Oola Paulson, était une chanteuse d'opéra prénommée Anna Fonsmark dans l'ouvrage d'origine, mais aussi dans la première version du scénario. L'actrice s'est d'ailleurs entraînée six heures par jour avec une danseuse professionnelle afin de mieux se glisser dans son personnage.

 
0 commentaire - Secrets de tournage : The Danish Girl
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]