Secrets de tournage : The Amazing Spider-Man : Le destin d’un héros

Secrets de tournage : The Amazing Spider-Man : Le destin d’un héros

The Amazing Spider-Man : Le destin d'un héros

A lire aussi

publié le 3 mai

En salles cette semaine, The Amazing Spider-Man : Le destin d'un héros, le deuxième volet de Marc Webb avec Andrew Garfield, Emma Stone et Jamie Foxx, se concentre sur la difficulté de mener une vie de super-héros. Ultra attendu, le film s’impose comme l'une des sorties évènements de l'année; l’occasion pour nous de vous en dévoiler trois secrets de tournage.

# Pour ce deuxième opus, Marc Webb décida de tourner, non pas avec la caméra numérique Red Epic, utilisée pour les précédents films, mais en 35mm. Ainsi, à contre-courant d’Iron Man 3 ou de Pirates des Caraïbes, le cinéaste fait un "back to the roots" et se tourne pour l'occasion vers l'un des grands spécialistes en la matière, Kodak. 

# De même, le cinéaste a choisi de se tourner davantage vers la BD d'origine pour ce nouvel épisode. Il en dit : "Le numéro 121 de The Amazing Spider-Man est l’un des plus profonds de la saga au sens où il marque à jamais Peter Parker. Ce sont les choix du héros qui déterminent le destin de Gwen. Grâce à cet épisode, la bande dessinée a opéré un virage en gagnant davantage de complexité dramatique, ce qui nous a permis par ricochet de donner au film une tonalité shakespearienne, voire lyrique.".

# Enfin, le film fût entièrement tourné à New York. Le producteur Avi Arad explique : "New York était et sera toujours le terrain d’action de Spider-Man : il y est né, il y a grandi et y fait ses études, du lycée à l’Empire State University. Tourner l’intégralité du film à New-York était une chance unique de montrer l’environnement visuel et sonore de Peter. L’idée était d’utiliser ce décor authentique et de permettre au public du monde entier d’être immergé dans l’aventure urbaine de Spider-Man."

Un choix qui permit à l’interprète principal, Andrew Garfield, de faire une partie de basket avec des enfants du quartier. "Entre les prises, c’était formidable. Je suis allé jouer au basket en costume de Spider-Man avec des gamins du coin. C’était très drôle. J’avais une demi-heure à tuer, je les ai aperçus en train d’improviser une partie sur le trottoir et je les ai rejoints. C’est l’un de mes souvenirs préférés…", a ainsi confié le jeune acteur.

Crédit photo : DR

 
0 commentaire - Secrets de tournage : The Amazing Spider-Man : Le destin d’un héros
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]