Secrets de tournage : Snowden

Secrets de tournage : Snowden©Universum Film, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 5 novembre

Sorti cette semaine, le biopic "Snowden" avec Joseph Gordon-Levitt marque le grand retour d'Oliver Stone dans les salles obscures quatre ans après "Savages". L'occasion de vous en dévoiler trois secrets de tournage.

# C'est après avoir abandonné un autre biopic, consacré à Martin Luther King, qu'Oliver Stone s'est retrouvé sur le projet "Snowden". L'avocat de ce dernier, également auteur d'une fiction sur l'ancien agent de la NSA, a contacté le producteur Moritz Borman pour lui faire part de sa volonté de voir le cinéaste adapter son roman. Après en avoir discuté avec le fameux avocat et le principal intéressé, Stone finit par accepter. Il a alors engagé Kieran Fitzgerald pour l'épauler dans l'écriture du scénario, non sans lui mettre une certaine pression. "Kieran, j'ai écrit Midnight Express en six semaines et ça m'a valu un Oscar. J'attends la même chose de toi !", aurait-il ainsi annoncé à son partenaire de plume.

# Plus qu'un film centré sur Edward Snowden, le cinéaste a souhaité s'intéresser à la relation qui le liait à sa compagne, Lindsay Mills. "C'était la clé, sa relation avec Lindsay. C'est à elle qu'il s'est confié, plus qu'à tout autre personne", explique-t-il. Et de préciser : "Est-ce que j'écrirais un film sur un programmeur ? Ce n'est pas mon style !... Snowden n'est pas un mâle dominant et je ne suis pas habitué à ça. Alors j'ai fait de la fille un mâle dominant." Après avoir envisagé Margot Robbie pour le rôle, qui a dû décliner faute d'un conflit d'agendas, Oliver Stone a finalement recruté Shailene Woodley, qu'il avait repérée dans "The Descendants" et "Nos étoiles contraires".

# En plus d'avoir longuement discuté avec Edward Snowden pour renforcer l'authenticité de son long-métrage, Oliver Stone a puisé son inspiration dans le classique "1984" de George Orwell, mais aussi dans des films tels que "Z" de Costa-Gavras, "Conversation secrète" de Francis Ford Coppola, "Jugement à Nuremberg" de Stanley Kramer ou encore "La bataille d'Alger" de Gillo Pontecorvo. De son côté, le scénariste Kieran Fitzgerald a confié avoir envisagé cette histoire "comme une version contemporaine de 'Né un 4 juillet'", d'Oliver Stone himself.

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Snowden
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]