Secrets de tournage : Sin City : J'ai tué pour elle

Secrets de tournage : Sin City : J'ai tué pour elle

Sin City 2

A lire aussi

publié le 20 septembre

Sorti ce mercredi, Sin City : J'ai tué pour elle est l'un des films-évènements de ce mois de septembre. Attendu depuis neuf ans par les fans, ce deuxième opus signé Frank Miller et Robert Rodriguez vous plonge une nouvelle fois au coeur de la ville du vice et du péché. L'occasion pour nous de vous en dévoiler trois secrets de tournage. 

# Le casting de ce deuxième épisode a connu pas mal de bouleversements. Brittany Murphy et Michael Clarke Duncan, présents sur Sin City et devant initialement revenir dans cette suite, sont respectivement décédés en 2009 et 2012. Les deux acteurs ont donc finalement été remplacés par Jamie Chung et Dennis Haysbert. De même, Clive Owen, interprète de Dwight dans le premier volet, a dû céder sa place à Josh Brolin ici. Sin City : J'ai tué pour elle se déroule en effet avant l'intervention chirurgicale qu'a subie Dwight dans le film d'origine. Enfin, avant que Joseph Gordon-Levitt n'hérite du personnage, Johnny Depp a refusé le rôle de Johnny, préférant se focaliser sur Transcendance, dont le tournage avait lieu au même moment. 

# De son côté, Robert Rodriguez s'est investi à tous les niveaux du film. Il est ainsi crédité non seulement comme scénariste et réalisateur de Sin City : J'ai tué pour elle, mais aussi comme producteur, monteur, directeur photo et compositeur, rien que ça ! C'est également lui qui a insisté pour que le film soit tourné en 3D. Il explique : "S'il y a bien un univers qui convient à la 3D, c'est celui des romans graphiques de Frank Miller. Grâce à la 3D, on a le sentiment de plonger au coeur-même d'un roman graphique".

# Forte du succès de sa danse ultra sensuelle dans le premier épisode, Jessica Alba n'a pas hésité longtemps lorsque Robert Rodriguez lui a proposé de recommencer. Mais cette fois-ci, la sublime actrice a fait appel à un chorégraphe afin de perfectionner sa technique. "Je voulais vraiment montrer que Nancy était dévastée au début du film, et faire comprendre ce qui explique sa dépression nerveuse. Je ne souhaitais pas que ses mouvements soient improvisés : il fallait qu'on comprenne qu'elle se métamorphose en quelqu'un d'autre à travers la danse, avant qu'elle ne bascule totalement", confie ainsi Jessica Alba. 

Crédit photo : Dimension Films

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Sin City : J'ai tué pour elle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]