Secrets de tournage : Nymphomaniac

Secrets de tournage : Nymphomaniac

Nymphomaniac

A lire aussi

publié le 4 janvier

Nymphomaniac, le dernier Lars Von Trier mettant en scène Charlotte Gainsbourg, faisait polémique avant même de sortir. Le film retrace la poétique histoire du parcours érotique d'une femme diagnostiquée nymphomane et prénommée Joe. À cette occasion, on vous en dévoile trois secrets de tournage.

# Initialement, le film durait 5h30, Lars Von Trier refusait de le couper mais face à la nécessité de le raccourcir, il décida de laisser Peter Aalbaek Jensen s'occuper du "final cut". Dans sa version définitive, le film dure 4 heures, réparties en deux volets.

# Les bruits de couloir parlaient d'une version dite "soft", mais celle-ci ne verra finalement pas le jour. En effet, Nymphomaniac, riche de ses scènes explicites, s'en remet directement aux distributeurs, chacun d'eux choisiront de flouter, ou non, certaines parties.

# Shia Labeouf parlait de scènes de sexe non simulées. En réalité, des acteurs porno ont doublé les comédiens et, même les scènes où l'on croit voir les acteurs d'un seul tenant sont retouchées, la partie du corps située en dessous de la ceinture s'avère en effet automatiquement rajoutée numériquement.

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Nymphomaniac
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]