Secrets de tournage : Midnight Special

Secrets de tournage : Midnight Special©Warner Bros. France, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 19 mars

Sorti ce mercredi dans l'Hexagone, Midnight Special marque le grand retour de Jeff Nichols derrière la caméra trois ans après le très acclamé Mud - Sur les rives du Mississippi. L'occasion de vous dévoiler trois secrets de tournage du nouveau long-métrage de celui que beaucoup considèrent comme le digne héritier de Steven Spielberg.

# Le titre Midnight Special vient du fameux train de nuit qui reliait la ville de Houston au Texas et qui passait devant l'ancienne prison de Sugar Land. Une proximité qui a fait naître une véritable légende autour du Midnight Special : "La lampe à l'avant du train est devenue au fil du temps un symbole de liberté pour les prisonniers noirs de l'Est du Texas. Les détenus espéraient que la lumière passe à travers les barreaux de leurs cellules, ce qui était, selon la croyance populaire, le signe d'une libération prochaine".

# À l'instar de cinéastes comme Quentin Tarantino ou Christopher Nolan, Jeff Nichols compte parmi les derniers défenseurs de la pellicule, qu'il a une nouvelle fois utilisée pour le tournage de Midnight Special. Un choix qu'il explique : "Si on tourne en pellicule, c'est parce que ce format permet d'offrir la représentation de la vie la plus proche de la réalité... pour les scènes de jour. En plein jour, il n'y a rien de mieux. Le rendu est vivant, il respire et il restitue le réel avec précision. Le problème, c'est que lorsqu'on tourne en pellicule de nuit, il faut des éclairages et l'image devient alors artificielle. Et si on tourne de nuit sans lumière, l'image est noire : la caméra ne distingue pas les formes comme le fait le regard humain. Du coup, j'ai délibérément écrit une histoire qui se déroule de nuit, en sachant qu'on tournerait en pellicule et qu'il nous faudrait éclairer les scènes nocturnes tout en donnant un aspect réaliste à l'image".

# C'est durant le tournage de Mud que Jeff Nichols a approché les studios Warner Bros. pour la première fois. Le cinéaste avait en effet facilement trouvé un terrain d'entente avec la major pour que Michael Shannon, occupé sur Man of Steel, soit libéré deux jours pour venir tourner ses scènes sur le plateau du film avec Matthew McConaughey. Lorsqu'il a souhaité s'attaquer à Midnight Special, Nichols s'est donc aussitôt tourné vers la major qui, après quelques hésitations, lui a finalement laissé une totale liberté sur ce projet de science-fiction pour le moins atypique.

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Midnight Special
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]