Secrets de tournage : Les Brasiers de la colère

Secrets de tournage : Les Brasiers de la colère

Les Brasiers de la colère

A lire aussi

publié le 18 janvier

Film coup de poing du dernier Festival de Rome, Les Brasiers de la colère est sorti ce mercredi dans l'Hexagone. Après avoir fait sensation en 2010 avec Crazy Heart, Scott Cooper signe son grand retour derrière la caméra avec ce thriller nerveux et brutal sur deux frères prêts à tout l'un pour l'autre. L'occasion de vous en dévoiler trois secrets de tournage.

# D'abord confiée à Rupert Sanders (Blanche-Neige et le chasseur) avant que celui-ci ne se retire finalement du projet, la réalisation des Brasiers de la colère a finalement échoué entre les mains de Scott Cooper. De même, le rôle tenu aujourd'hui par Christian Bale fût longtemps dévolu à Leonardo DiCaprio, qui reste toutefois lié au film en tant que producteur.

# C'est lors de la promo de Crazy Heart que Scott Cooper eût l'envie de tourner son prochain film dans la petite ville de Braddock. Dans un souci d'authenticité maximale, la plupart des figurants du film ont d'ailleurs été choisis parmi les habitants de Braddock. "L'esprit de ces gens, qui travaillent dur, qui ont de vraies valeurs, transpire dans le film", a notamment confié le cinéaste à ce propos.

# Les Brasiers de la colère témoigne une nouvelle fois de l'intérêt de Scott Cooper pour la classe populaire de la société américaine. Il explique : "Le cinéma contemporain met souvent en scène des super-héros affublés d'étranges costumes, mais à mes yeux, les vrais héros, ce sont les Américains de la classe ouvrière. Ici, Christian Bale n'a aucun des pouvoirs de Batman. [...] Aujourd'hui, on voit sur les écrans davantage de gens avec des capes et des pouvoirs surhumains que de vraies personnes avec des sentiments".

Crédit photo : DR

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Les Brasiers de la colère
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]