Secrets de tournage : Le Chasseur et la reine des glaces

Secrets de tournage : Le Chasseur et la reine des glaces©Universal Pictures International France, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 23 avril

Sorti cette semaine quatre ans après Blanche-Neige et le Chasseur, qui avait connu un joli succès en salles, Le Chasseur et la reine des glaces se concentre cette fois-ci sur le personnage de Chris Hemsworth bien avant sa rencontre avec Blanche-Neige. On vous en dévoile trois secrets de tournage.

# Si Chris Hemsworth est désormais un habitué des scènes de combat après avoir incarné Thor à de nombreuses reprises pour Marvel, il n'est toutefois pas le seul. Jessica Chastain, qui fait chavirer le coeur du bel Australien tout en se battant à ses côtés dans le flim, s'était en effet déjà initiée au Krav-maga pour le tournage de L'Affaire Rachel Singer en 2011. Et c'est avec un réel plaisir que la comédienne a repris l'entraînement pour ce rôle : "On a travaillé avec l'équipe des cascadeurs pendant quelques semaines pour apprendre à se battre et je me suis éclatée. J'ai adoré me servir des armes que je devais utiliser. J'ai été danseuse par le passé et c'était génial de travailler ces scènes de combat car cela ressemblait à une chorégraphie".

# Une partie du tournage du film s'est déroulée en Angleterre, notamment dans l'abbaye de Waverley ou encore dans les 2.020 hectares du Grand Parc de Windsor. Mais un certain nombre de décors a également été construit de toutes pièces pour les besoin des effets spéciaux. La cour du château a ainsi été reconstituée à quelque neuf mètres de hauteur tandis que le château se situait bien plus haut encore. Le superviseur artistique Frank Walsh explique ainsi : "On a conçu ensemble l'intégralité de cet espace, puis notre département a calculé ce qu'on devait véritablement construire en studio. Quand l'équipe effets visuels s'est mise au travail, elle disposait de références visuelles à partir desquelles fonctionner".

# Pour ce nouvel opus, Cédric Nicolas-Troyan a tenu à trancher radicalement avec l'atmosphère sombre créée par Rupert Sanders dans le premier film. "Ce que Cédric souhaitait, c'était sortir de la forêt et pénétrer dans le royaume des glaces. Nous avons modifié la palette de couleurs pour trancher avec les tons de vert, généralement omniprésents dans ce type de films", confie notamment le producteur Joe Roth.

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Le Chasseur et la reine des glaces
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]