Secrets de tournage : Le BGG - Le Bon gros géant

Secrets de tournage : Le BGG - Le Bon gros géant©Constantin Film Verleih GmbH, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 23 juillet

Après ses films historiques Lincoln et Le Pont des espions, Steven Spielberg redevient conteur pour enfants avec son adaptation du Bon Gros Géant de Roald Dahl sorti ce mercredi 20 juillet. Découvrez trois secrets de tournage de ce BGG.

# Robin Williams aurait pu incarner le gentil géant du film ! En effet, l'idée d'adapter ce classique de Roald Dahl qu'est Le Bon Gros Géant ne date pas d'hier mais de 1991. À l'époque, Paramount devait produire le film et Williams en tenir le rôle-titre. Finalement, la technique des effets spéciaux n'était pas assez avancée pour que le projet se concrétise. Kathleen Kennedy, qui devait officier à la production de cette adaptation avortée, confie : "Robin a passé beaucoup de temps avec nous à faire des lectures et il était hilarant. Il aurait été un Bon Gros Géant extraordinaire".

# Un gros travail a été fait pour que les neufs vilains ogres qui terrorisent la jeune héroïne du film paraîssent comme un groupe uni, même si indiscipliné. Pour ce faire, Steven Spielberg a fait appel à un ancien chorégraphe du Cirque du Soleil, Terry Notary, qui avait également pour mission de faire en sorte que les géants bougent de la même façon et soient comme ancrés au sol. L'artiste a notamment fait travailler les comédiens sur leur force et leur souplesse à l'aide de différentes combinaisons d'élastiques et de poids.

# Le Bon Gros Géant était le roman préféré de son auteur. C'est, en effet, ce qu'a révélé la veuve de Roald Dahl aux producteurs du film, qui ont tenu à la rencontrer pour discuter avec elle de la manière d'adapter le roman au cinéma. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que l'histoire de Sophie et de son grand ami passe par la case grand écran. Un dessin-animé de 1989 s'y était déjà essayé. D'autre part, d'autres histoires culte de l'écrivain ont eu le droit à des adaptations cinématographiques. Citons notamment Matilda de Danny DeVito et Charlie et la chocolaterie de Tim Burton.

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Le BGG - Le Bon gros géant
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]