Secrets de tournage : L'Odyssée

Secrets de tournage : L'Odyssée©Jean-Marie Leroy, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 15 octobre

En salle depuis ce mercredi 12 octobre, "L'Odyssée" nous livre les secrets de la Calypso et de son célèbre commandant, Jacques-Yves Cousteau. Découvrez trois anecdotes de tournage de ce film ambitieux signé Jérôme Salle.

# Tourner sous l'eau et, de plus, aux quatre coins du monde a un prix. Environ 30 millions d'euros en ce qui concerne "L'Odyssée", un budget pour le moins conséquent, notamment pour une production française. Le réalisateur Jérôme Salle a d'ailleurs eu du mal à réunir autant d'argent, il confie : "C'est de loin le film que j'ai fait qui a eu le plus de mal à se financer..." Avant d'expliquer que toutes les personnes ayant travaillé sur le film, des acteurs aux producteurs, ont fait des efforts pour qu'il puisse exister. "C'était la blague qui courait durant le tournage : 'on fait ça pour la planète' ! Je peux vous assurer que personne n'a fait ce film pour l'argent en tout cas !", affirme-t-il.

# Pour incarner le commandant Cousteau et son fils Philippe, Lambert Wilson et Pierre Niney se sont initiés à la plongée sous-marine. Si, aujourd'hui, le premier est très fier du diplôme qu'il a obtenu, habituellement réservé aux futurs employés des plateformes pétrolières, c'est surtout le premier jour de sa formation qui l'a marqué. Il raconte : "Le souci, c'est que notre première leçon avec Pierre Niney s'est déroulée dans le port industriel de Marseille dans une eau d'une épouvantable saleté ! Nous ne pouvions pas voir notre professeur à un mètre, pataugeant dans la boue, la vase et l'huile... Il fallait en plus faire des exercices où nous devions retirer nos masques sous l'eau. J'ai immédiatement attrapé une infection à l'oeil. Atroce !"

# Le film a, en partie, été tourné sur un bateau, ce qui n'était pas une mince affaire comme se souvient le metteur en scène : "Tourner sur un bateau est un enfer ! Un cauchemar du début à la fin. Tout est compliqué." Mais, pour certains plans, le cinéaste a dû avoir recours à des effets spéciaux numériques en ce qui concerne la Calypso, notamment pour les séquences en Antarctique. De nos jours, il est, en effet, interdit de naviguer avec un bateau en bois dans cette zone à cause de la pression des glaces. Des effets numériques ont aussi été utilisés pour recréer des espèces de poissons désormais disparues ou trop raréfiées en Méditerranée, au grand dam de Jérôme Salle.

 
0 commentaire - Secrets de tournage : L'Odyssée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]