Secrets de tournage : L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

Secrets de tournage : L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

A lire aussi

publié le 19 octobre

Cinéaste aussi rare qu’apprécié, Jean-Pierre Jeunet fait de la sortie de chacun de ses films un évènement. À l’occasion de l’arrivée de L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet dans nos salles obscures cette semaine, retour sur trois secrets de tournage du film.

# Comme il l’avait fait pour Un Long dimanche de fiançailles[/movie rest] , Jean-Pierre Jeunet choisit de porter à l’écran une œuvre préexistante. Le film est ainsi adapté du livre éponyme de Reif Larsen , premier roman d’un auteur très prometteur.

# Ce film marque un tournant de taille dans la filmographie du réalisateur du Fabuleux destin d’Amélie Poulain[/movie rest] puisqu’il constitue son premier passage à la 3D. Coutumier des univers visuels décalés – la saturation des couleurs est l’un de ses leitmotiv – il était très impatient de proposer un film directement tourné en 3D Relief à son public.

# Fidèle au réalisateur depuis l’immense succès d’Amélie Poulain, le producteur vedette d’Hollywood Harvey Weinstein est une nouvelle fois de l’aventure. Connu pour emmener ses projets dans le firmament des Orscars, il saura probablement porter chance au plus américain des films de Jeunet.

 
0 commentaire - Secrets de tournage : L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]