Secrets de tournage : Kong Skull Island

Secrets de tournage : Kong Skull Island©Warner Bros. Entertainment Inc., DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 9 mars

Le plus iconique des gorilles a enfin fait son retour sur grand écran ce mercredi 8 mars dans "Kong : Skull Island". Découvrez tout de suite trois secrets de tournage de cette superproduction signée Jordan Vogt-Roberts.

# Dans ce nouveau long-métrage consacré à King Kong, qui ne revisite pour une fois pas le mythe de "La Belle et la Bête", le singe est le plus grand jamais vu dans une adaptation américaine de son histoire. Le gigantesque primate mesure ainsi près de 30 mètres alors qu'il n'en faisait que 7 dans le "King Kong" de Peter Jackson. Une taille démesurée expliquée par le fait que le gorille géant affrontera Godzilla dans un film prévu pour 2020.

# Kong a été joué en performance-capture par un habitué de la technique, Terry Notary. Ce dernier l'a notamment utilisée dans des productions telles que "Avatar", "Le Hobbit", "Les Aventures de Tintin" ou encore "Warcraft". King Kong ne sera d'ailleurs pas le premier primate qu'il incarne puisqu'il campe également Rocket dans la nouvelle trilogie La Planète des singes où il a pour partenaire Andy Serkis, le Kong du film de 2005 !

# "Kong : Skull Island" se déroule en 1973. Une volonté du réalisateur Jordan Vogt-Roberts qui confie : "La raison pour laquelle je me suis focalisé sur l'année 1973, c'est qu'elle se présente comme un miroir étrange du monde d'aujourd'hui. Les différents problèmes politiques, sociaux ou militaires de l'époque font écho de manière très surprenante à ce que nous vivons." Une raison intéressante pour un long-métrage fantastique.

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Kong Skull Island
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]