Secrets de tournage : Jurassic World

Secrets de tournage : Jurassic World©Universal Pictures, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 13 juin

Dévoilé ce mercredi dans l'Hexagone, Jurassic World est la sortie événement de ce mois de juin et devrait sans trop de problème bousculer le box-office. Quatorze ans après le troisième volet de la saga, les dinos reviennent en grande pompe, accompagnés de Chris Pratt, Bryce Dallas Howard et Omar Sy. L'occasion de revenir sur trois secrets de tournage du nouveau long-métrage de Colin Trevorrow.

# Avec ce quatrième épisode de la franchise, le cinéaste a souhaité rendre hommage à Richard Attenborough, qui incarnait l'iconique John Hammond dans Jurassic Park et Le Monde Perdu. L'acteur s'imaginait d'ailleurs volontiers revenir au sein de la saga de Steven Spielberg mais dut y renoncer à cause de problèmes de santé. Il est décédé le 24 août 2014 et sera immortalisé dans Jurassic World via une statue à son effigie. "Lorsqu'on pénètre dans le centre d'accueil, on le voit à l'autre bout de la rotonde, le regard plein d'espoir tourné vers le futur. Si on regarde attentivement, on s'aperçoit que sa cane contient un morceau d'ambre renfermant un moustique. Nous tenions à ce que les gens se souviennent de John Hammond, sans qui Jurassic World n'aurait jamais vu le jour", explique ainsi le chef opérateur.

# Pour décrocher le rôle d'Owen, nouveau héros de la saga, Chris Pratt s'est imposé face à Henry Cavill, Armie Hammer, Jason Sudeikis, Josh Brolin, ou encore Jason Statham. La star des Gardiens de la Galaxie n'a de son côté, pas hésité une seule seconde à rejoindre l'aventure, lui qui se revendique comme un fan absolu du premier film de Steven Spielberg : "J'avais 14 ans, j'étais très impressionnable et ce film m'a scotché. Mélange détonnant entre données scientifiques et pure imagination, il mêlait à merveille suspense, paysages grandioses et intrigue captivante. C'était comme si le cinéma était réinventé sous mes yeux, et c'est à ce moment-là que j'ai pris conscience du pouvoir des films. J'ai attrapé le virus Jurassic Park et suis allé voir le film deux fois ce même week end. Et puis j'ai passé les six mois suivants à essayer d'échapper à des dinosaures imaginaires !"

# L'idée de suivre le film du point de vue de deux enfants, incarnés par Ty Simpkins et Nick Robinson, s'est rapidement imposée. Colin Trevorrow souhaitait ainsi que "le public soit d'abord frappé par un sentiment d'émerveillement, et quoi de mieux pour cela que de découvrir le parc grâce à ces deux jeunes garçons ?"

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Jurassic World
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]